livre

vendredi 1er juillet 2022

COLARICOCOVIRUS

« L’histoire de l’humanité n’est pas l’histoire du Bien, mais de l’horreur. »
Theodor Adorno

par Guillaume Basquin

Lire

vendredi 1er juillet 2022

Les cris dans les arts plastiques

Il faudra se laisser guider par une voix qui croise l’histoire de la pensée et l’histoire de l’art vers un chemin qui mène à la question cri.

par Jean-Christophe Nourisson

Lire

vendredi 1er juillet 2022

Dotremont et la relève du signe

Le surréalisme « parisien » a été surévalué outrageusement par rapport au surréalisme belge.

par Jean-Paul Gavard-Perret

Lire

samedi 30 avril 2022

Combattre la langue du covidisme

« Il convient de manifester sans réserve son propre désaccord sur le modèle de société fondé sur la distanciation sociale et sur le contrôle illimité que l’on veut nous imposer »
Giorgio Agamben, Contagion & Phase 2

par Guillaume Basquin

Lire

samedi 30 avril 2022

Christian Ruby, Circumnavigation en art public à l’ère démocratique

S’embarquer en confinement et d’îles en îles à la redécouverte d’une traversée en art public a ceci de salutaire, qu’elle poserait sur table une réactualisation des cartes tracées. Comme pour tout voyage, il y a départ et arrivée, port et déport.

par Claire Maugeais et Jean-Christophe Nourisson

Lire

samedi 30 avril 2022

Proust : Philosophie versus fiction 

Marcel Proust, Essais, Édition publiée sous la direction d’Antoine Compagnon, avec la collaboration de Christophe Pradeau et Matthieu Vernet, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, avril 2022.

par Jean-Paul Gavard-Perret

Lire

dimanche 30 janvier 2022

Cité Gagarine 1961-2020

Suivant sa ligne éditoriale du « DEDANS-DEHORS », ON-OFF Studio mène une démarche de diffusion artistique qui questionne la frontière entre espace fermé et ouvert, espace privé et public.
La sortie en librairie en janvier 2022 de CITÉ GAGARINE 1961-2020 de Marie-Pierre Dieterlé, livre-objet des Éditions Loco, a été l’occasion de construire une exposition du même nom autour de l’évolution d’une cité qui n’existe plus, témoignant de la force des liens sociaux avec la sensibilité artistique d’une photographe engagée.

par Maria Cosatto et Marie-Pierre Dieterlé

Lire

dimanche 30 janvier 2022

Bibliotheca dell’oblio

La cruauté du langage vient de ce que sans cesse il évoque sa mort sans pouvoir mourir jamais.
(La crudeltà del linguaggio deriva da ciò che continuamente esso evoca la sua morte senza poter morire mai.)
Maurice.Blanchot

Perché l’oblio non dimentica, ma, nelle lacune dell’assenza, ritrova e reiventa
Jaques Lacan

par Franco Cipriano

Lire


|