Photo plasticienne

lundi 30 mai 2022

Iveta GABALIŅA

Connue pour la nostalgie et la poésie qui font la force de ses portraits réalisés dans sa Lettonie natale, Iveta Gabaliņa se distingue aussi par une approche plus conceptuelle qui explore l’intérêt de la photographe pour la perception du temps et la matière de l’image.

par Martial Verdier

Lire

lundi 30 mai 2022

Corps Nature

Lorsque j’ai approché 35 ans, je me suis aperçue que mon corps commençait à changer. Lui qui avait toujours été relativement conforme aux canons actuels, commençait à s’en éloigner. J’ai réalisé que jusqu’alors, je ne l’avais regardé que pour vérifier s’il correspondait à ce standard, c’était le cas et je m’en satisfaisais. Mais jamais je ne l’avais regardé autrement qu’à travers ce prisme social, jamais je n’avais porté sur lui mon propre regard.

par Leslie Courbon

Lire

lundi 30 mai 2022

Informe

La photographie, comme avant elle, les diverses et différentes techniques manipulées par ceux que l’on nomme artistes est vouée à toutes les subversions possibles que ceux-ci sauront imaginer. Deux textes se conjuguent pour dire deux visions des œuvres de Zouhir Ibn El Farouk, présentées successivement à l’espace culturel de Bois Colombes et à la galerie Shart de Casablanca.

par Fouzia Marouf , Ibn El Farouk et Syham Weigant

Lire

lundi 30 mai 2022

L’Ultime Etat

De la même manière que certains ramènent des photos de leurs voyages, les séries « Entropie » et « La migration des sels d’argent, du visible qui ne cesse de s’effacer » sont un voyage dans l’inconscient et le subconscient, dans la mémoire de la photographie et l’univers des sels d’argent d’où l’on ramènerait des images.

par Alain Brendel

Lire

samedi 30 avril 2022

Les si reines de Karine Chavas

Les photographies de Karine Chavas ne sont pas nues, elles sont dépouillées. L’espace autant à plat qu’en siphon, qu’en spirale. Mais le voyeur s’égare dans la folie de voir.

par Jean-Paul Gavard-Perret et Karine Chavas

Lire

dimanche 27 février 2022

Bas-relief radiographique

J’ai été heureux de vous rencontrer la semaine dernière car, comme je vous l’ai dit je suivais et j’appréciais votre travail depuis plusieurs années sans en avoir encore parlé avec vous.

par Gaëtan Viaris de Lesegno

Lire

mardi 30 novembre 2021

FrenchMasks.SGDG

Depuis le 5 novembre les FrenchMasks.SGDG sont montrés dans l’exposition du Mois de la Photo de Grenoble, in situ, hors les murs et dans l’Ancien Musée de Peinture. Ils sont collés sur les murs de la ville. Quelques-unes de ces photographies resteront visibles, protégées de différentes manières, en pleine liberté, jusqu’au 5 décembre, date de clôture de l’évènement et peut-être au-delà si les incantations auront été suffisamment fortes.

par Guillaume Dimanche

Lire

mardi 30 novembre 2021

Eurydice ou les frontières de la lumière

« Ah ! mon ami, qui est-ce qui trouvera la vraie figure d’Eurydice ? » (Diderot, Essais sur la peinture, Salons de 1759, 1761, 1763).

par Corridor Eléphant et William Guilmain

Lire

dimanche 31 octobre 2021

Dans le tissu du monde

(Re)tisser le corps au monde environnant, qu’il soit naturel, organique, parfois façonné par notre main, c’est retrouver l’unité et renouer avec le vivant. C’est ainsi que s’insère ma création, en un ensemble aux nombreuses confluences.

par Maria Clark

Lire


|