Voir & écrire

Cette rubrique nous donne à lire.

dimanche 31 juillet 2022

Trilogie J.F. Ossang

Evénement : L’Affaire des divisions Morituri (1984), Le Trésor des Îles Chiennes ((1991), Docteur Chance (1998), les 3 premiers longs métrages ressortent en salle en version restaurée à partir du 24 août prochain.

par Michèle Collery

Lire

dimanche 31 juillet 2022

S’accorder à l’horizon — I/IV

En résonance, par assonance souvent, s’est construit ce texte, cette litanie, à l’invitation donc particulièrement de Stimmung, musique de Karlheinz Stockhausen, sous les pensées-concepts de Jakob Von Uexkül et de James J. Gibson, son propos et autour de ma maison son espace, son récit.

par Joël Roussiez

Lire

dimanche 31 juillet 2022

Vers un nouvel état du discours - donner le change

Bien avant que Derrida les mette à la mode Faye a placé en état critique les deux concepts fondamentaux qui ont recouvert et recouvrent encore une manière d’envisager l’art et la littérature. A savoir la déconstruction et le logocentrisme.

par Jean-Paul Gavard-Perret

Lire

dimanche 31 juillet 2022

Du paysage en Arles

Les rencontres qui se tiennent en Arles durant l’été depuis plus de cinquante ans se concentrent essentiellement sur la photographie. Bien qu’il y ait parfois des images en mouvement, sans omettre la Fondation Luma qui les consacre dans sa programmation depuis son inauguration l’année dernière.

par Dominique Moulon

Lire

vendredi 1er juillet 2022

COLARICOCOVIRUS

« L’histoire de l’humanité n’est pas l’histoire du Bien, mais de l’horreur. »
Theodor Adorno

par Guillaume Basquin

Lire

vendredi 1er juillet 2022

Les cris dans les arts plastiques

Il faudra se laisser guider par une voix qui croise l’histoire de la pensée et l’histoire de l’art vers un chemin qui mène à la question cri.

par Jean-Christophe Nourisson

Lire

vendredi 1er juillet 2022

Dotremont et la relève du signe

Le surréalisme « parisien » a été surévalué outrageusement par rapport au surréalisme belge.

par Jean-Paul Gavard-Perret

Lire

vendredi 1er juillet 2022

Puisque tu me battais

J’ai disparu puisque tu me battais, mon petit père te voilà au bout du chemin, immobile et confus, regardant la forêt où les singes s’amusent.

par Joël Roussiez

Lire

lundi 30 mai 2022

59e Biennale de Venise

Difficile d’avoir un avis tranché sur la biennale tant, à Venise, la proposition artistique est pléthorique. Quand, dans les pavillons nationaux des jardins aux salles de l’Arsenal, des palais de la ville et autres événements collatéraux, des milliers d’œuvres s’offrent à nous.

par Dominique Moulon

Lire


|