Voir & écrire

Cette rubrique nous donne à lire.

vendredi 31 décembre 2021

L’Esthétique à l’ère de la globalisation — III/III

Le passage de l’œuvre d’art traditionnelle, caractérisée par son identité unique et non reproductible, à la forme moderne d’expression artistique, comme la photographie et le cinéma, dissout l’œuvre en une multiplicité d’exemplaires sans original. Mais cela n’empêche pas que "sentir" reste l’activité centrale fondant la relation des hommes aux oeuvres d’art.

par Pedro Alzuru

Lire

vendredi 31 décembre 2021

Aux sources de la joie

J’étais triste, un roi m’a rencontré, une rose blanche dépliait ses pétales à ma table tandis que je vieillissais et que mon écuelle vide tintait sous ma cuillère.

par Joël Roussiez

Lire

mardi 30 novembre 2021

Peinture : obsolescence déprogrammée

Si l’on en croit le récit promu par la critique postmoderniste, c’est finalement à un phénomène de « contamination par les images photographiques qu’aurait succombé la peinture à la fin du XXe siècle. »

par Camille Debrabant

Lire

mardi 30 novembre 2021

Télescope intérieur

L’exposition Télescope intérieur d’Eduardo Kac, en novembre dernier à Plateforme Paris, s’articulait autour de ce que le spationaute Thomas Pesquet a accompli, selon un protocole établi par l’artiste, à bord de la Station spatiale internationale en 2017.

par Dominique Moulon

Lire

mardi 30 novembre 2021

Accélération de la spirale — II/II

La disparition de Werner Lambersy, qui nous confia tant de textes inédits, nous affecte profondément. Un ami disparaît et nous lui rendons hommage en publiant la seconde partie d’un texte qui met en perspective son parcours et son oeuvre. Ce texte fut publié, en son temps, aux éditions des Vanneaux.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 31 octobre 2021

Canaux de la parole

Plus de deux siècles séparent Lichtenberg le mélancolique et
Kluge le phlegmatique. Tous deux scrutent les plis de l’âme l’un par des formes brèves qui tranchent dans la chair des évidences, l’autre par des récits emboîtés qui font résonner l’infini. Tous deux sont des maîtres incontestés de la métaphore, cette reine de la pensée lorsqu’elle se fait texte.

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

dimanche 31 octobre 2021

Des cristaux et des masques

« Décrire c’est observer des mutations » et les mutations que Lathuillière décrit sont celles du devenir digital et global de notre monde.

par Fares Chalabi et Marc Lathuillière

Lire

dimanche 31 octobre 2021

Duras : l’interdit dit-elle

Marguerite Duras, Le cinéma que je fais, Écrits et entretiens, Édition établie par François Bovier et Serge Margel, P.O.L éditeur, octobre 2021.

par Jean-Paul Gavard-Perret

Lire


|