architecture

dimanche 27 décembre 2020

Nom de code / Lieu codé

Quand la salle des attentes peut désormais être n’importe où, dans le rayon d’action des relais nécessaires pour être bien capté, qui formule ce message désormais universel ?

par Marie Barbuscia et Noam Assayag

Lire

lundi 2 novembre 2020

Matons !

Comment les lieux d’exposition de l’art et la prison peuvent-ils coïncider ? C’est la question que posent les expositions Prison, au-delà les murs et Prison Miroir qui ont eu lieu conjointement en 2020 au Musée des Confluences à Lyon et à la friche la Belle de Mai à Marseille. C’est également la question à laquelle ce texte tente de répondre.

par Romane Charbonnel

Lire

dimanche 2 février 2020

Ruines particulaires

Si les cartes des militaires précèdent les conflits armés, ce sont toujours les images qui l’emportent en documentant ces derniers pour en préciser, avec la plus grande des exactitudes, l’effroi qui en résulte : des tableaux de la Bataille de San Romano de Paolo Uccello aux tirages sépia d’amoncellements de boulets de canons de Roger Fenton

par Dominique Moulon

Lire

lundi 28 janvier 2019

Mengzhi Zheng à Annonay

Comme je le fais pour chaque projet personnel, je présente mes œuvres en fonction de l’espace, du lieu d’exposition. J’ai connu le GAC lors d’une exposition collective et j’avais déjà bien à l’esprit l’espace et j’avais pu envisager en amont la manière dont je pouvais investir cet espace.

par Jean-Louis Poitevin et Mengzhi Zheng

Lire

mercredi 28 novembre 2018

Berlin par le vide

Lors d’un séjour à Berlin, j’ai fait l’expérience de ce qui vide le corps, de ce qui le renverse, de ce qui le lave et le relève.

par Laëtitia Bischoff

Lire

dimanche 28 octobre 2018

Pénélope et les chiens

Libre, vive, et profondément ancrée dans une pensée de l’art, l’œuvre de Claire Maugeais ne connaît pas d’autre limite, que ce qu’il y a de plus acéré dans le geste artistique.

par Claire Maugeais et Jean-Christophe Nourisson

Lire

samedi 30 juin 2018

Logiconochronie — XXIX

En portant l’art au-dehors de l’institution, le XXe siècle a littéralement brisé le carcan moins d’une conception de l’art que d’une manière de penser sa place dans le jeu social. En montrant à l’art que l’espace qui lui était dévolu se trouvait aussi hors de l’espace du musée – cette grotte accueillante peuplée de signes accrochés aux murs ou de volumes posés au sol – ce siècle a non seulement conduit à un questionnement inévitable sur la relation entre l’art et l’espace, mais il a brisé l’accord qui les unissait depuis la révolution française.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

lundi 18 décembre 2017

La Maréchalerie, un centre d’art 1 / 3

La rencontre avec Jeanne Susplugas initiée par Max Torregrossa de la galerie Vivoequidem, a été l’occasion de la découverte d’un lieu rare, un centre d’art lié à une école d’architecture, et de sa directrice, Valérie Knochel Abécassis. Ce premier entretien d’une série de trois permet à la fois de découvrir les missions d’un centre d’art, celle de La Maréchalerie en particulier et plus globalement de comprendre comment il est possible de penser et de mettre en œuvre de nouvelles relations entre art, architecture et publics.

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

Lire


|