post-histoire

vendredi 28 juin 2019

Logiconochronie — XXXIX

Les images, la magie dans laquelle elles nous plongent, les effets sur notre psychisme non pris en compte, ceux que produisent cette accumulation d’images et surtout le recours permanent aux appareils comme vecteur d’orientation dans l’existence, tous ces éléments ont aussi transformé non seulement notre relation à l’art mais le statut et les fonctions de l’art lui-même. C’est le moment, ici, de replonger dans les arcanes de notre temps qui a pris le nom de post-histoire.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

vendredi 28 juin 2019

Féerie douce

Artiste aux multiples talents, Soizic Stokvis a une triple pratique de photographe, de sculpteur et d’intervention plastique in situ mêlant travail de la ligne, du dessin et de la couleur.
Aujourd’hui pour la galerie La Ferronnerie, elle déploie des œuvres de petites tailles faisant suite et écho à une exposition l’an passé, à La Vigie à Nîmes. François Michaud présente un texte général suite à un entretien avec l’artiste et Jean-Louis Poitevin analyse les œuvres présentées lors de l’exposition.

par Jean-Louis Poitevin et Soizic Stokvis

Lire

dimanche 26 mai 2019

Logiconochronie — XXXVIII

Ceci peut paraître une évidence, encore faut-il prendre la mesure de la mutation dont l’image est l’un des acteurs les plus importants, en particulier dans le domaine qui nous intéresse aujourd’hui, celui de l’art. Entre image et appareils s’est tissé un champ de signification et d’efficacité qu’il importe de tenter de comprendre. Une visite de la relation entre art et image chez Duchamp puis une approche rapide des positions de Flusser sur la relation entre image et magie aujourd’hui nous permettent de creuser un peu plus ce sillon.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 26 mai 2019

Ils parlent de batailles....

En prélude au débat Alexander Kluge — Jean-Yves Jouannais à la Maison Heinrich Heine à Paris le 29 septembre 2018, Alexander Kluge a souhaité s’entretenir avec l’écrivain français Jean-Yves Jouannais autour de MOAB, son dernier livre qui venait de paraître. Ils ont partagé leur intérêt pour les batailles, les lieux où elles se passent et les micro-événements qui les tissent, plus essentiels à la pensée et à la vie que les victoires ou les défaites, comme l’avait déjà parfaitement compris le Stendhal de La chartreuse de Parme qui décrivit Waterloo vu à travers la seule expérience du jeune Fabrice Del Dongo.

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

Lire

lundi 1er avril 2019

Bernard Stiegler, par-delà Heidegger

Il me semble que cela faisait très longtemps qu’un philosophe, en France, n’avait pas inventé – littéralement – de nouveaux concepts.

par Guillaume Basquin

Lire

lundi 25 février 2019

Touch Me

Pour sa première édition, la biennale d’art contemporain de Strasbourg a investi l’Hôtel des Postes avec une exposition intitulée Touch Me. Sa direction artistique a été confiée à Yasmina Khouaidjia qui interroge la citoyenneté à l’ère du numérique au travers les œuvres de dix-sept artistes internationaux.

par Dominique Moulon

Lire

lundi 28 janvier 2019

Pluralité des pratiques digitales

Jamais une technique ou technologie n’a autant démultiplié les pratiques artistiques de manière aussi fulgurante que durable, à commencer par les domaines du son et de l’image qui en ont été profondément révolutionnés. Au point qu’il n’est pas une seule œuvre, aujourd’hui, sans sa part, aussi infime soit elle, de numérique.

par Dominique Moulon

Lire

mercredi 28 novembre 2018

Les enjeux de la mondialisation de l’identité 3/3

Directrice de Resocom, une entreprise spécialisée dans l’analyse de documents apparemment officiels et pourtant frauduleusement dupliqués, volés, falsifiés, Marie Azevedo nous a accordé un entretien. Elle était entourée de Gilles Boisaubert et de Christophe C.

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 28 octobre 2018

L’assyrien en nous

On y croit encore, on y croit toujours. On la vante et on se sert d’elle comme d’un tamis pour filtrer ce qui doit entrer et ce qui ne doit pas entrer dans nos cerveaux.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 28 octobre 2018

Image, identité et fraude 2/3

Directrice de Reso Com, une entreprise spécialisée dans l’analyse de documents apparemment officiels et pourtant frauduleusement dupliqués, volés, falsifiés, Marie Azevedo nous a accordé un entretien. Elle était entourée de Gilles Boisaubert et de Christophe C. Dans ce deuxième volet de l’entretien, l’évocation de la multiplication des strates et des moyens de travestir une identité nous confronte à un tourbillon de possibles qui est à la fois fascinant et angoissant.

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

Lire


|