Jean-Louis Poitevin

Jean-Louis Poitevin rédacteur en chef de TK-21 LaRevue, critique d’art, membre de l’Aica, docteur en philosophie.
Ecrivain, ancien directeur des instituts français de Stuttgart et Insbruck.


Envoyer un message

dimanche 27 décembre 2020

Jonas ou l’extinction de l’attente

Avec la parution en librairie le 12 Janvier de Jonas ou l’extinction de l’attente aux éditions Tinbad, Jean-Louis Poitevin adapte pour notre temps « la parabole des paraboles » selon Henri Meschonnic : l’histoire du messager Jonas, le dernier des Prophètes de la Bible. Mossoul remplace l’ancienne Ninive, ainsi le raccord est parfait, même si une myriade de questions nous assaille. Jonas est-il devenu un trafiquant ? un passeur de migrants ? d’armes ? un sauveur ? Sera-t-il lui aussi rejeté sur la plage par le gros poisson (une baleine) ? « Jonas est un homme qui nous ressemble et son interrogation nous plonge au cœur du mystère de la parole, de la parole reçue comme de celle qu’il nous faut transmettre, mystère auquel nous avons à faire à chaque instant de notre vie »

par Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 27 décembre 2020

Les enfants exceptionnels II

Jean-Francis Fernandès, a fait la bleu dans toutes les écoles de la République et essaye de faire de la Photographie [sic].

par Jean-Francis Fernandès et Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 27 décembre 2020

Logiconochronie — LIII

Nous poursuivons ici notre réflexion sur les images aujourd’hui, leurs significations, leur présence dans nos vies. L’enjeu est, à travers l’histoire, de tenter de suivre les différents aspects qu’ont pu prendre les images afin de mieux comprendre ce qu’il en est de notre situation actuelle. Cette Logiconochronie — LIII évoque en particulier les manières selon lesquelles « l’image pense ». Mais ce sont surtout les relations entre image et voix, entre image et conscience et enfin entre image et texte qui sont l’objet de ce chapitre.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

lundi 30 novembre 2020

Logiconochronie — LII

Nous poursuivons ici notre réflexion sur les images aujourd’hui, leurs significations, leur présence dans nos vies. L’enjeu est, à travers l’histoire, de tenter de suivre les différents aspects qu’ont pu prendre les images afin de mieux comprendre ce qu’il en est de notre situation actuelle. Cette Logiconochronie — LII évoque le basculement qui va s’opérer au XIXe siècle autour de la naissance de la photographie, naissance portée par les "fantasmes" de certains de ses inventeurs qui inscrivent de facto cette nouvelle technique dans la part chrétienne de l’histoire des images.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

lundi 2 novembre 2020

Logiconochronie — LI

Nous poursuivons ici notre réflexion sur les images aujourd’hui, leurs significations, leur présence dans nos vies. L’enjeu est, à travers l’histoire, de tenter de suivre les différents aspects qu’ont pu prendre les images afin de mieux comprendre ce qu’il en est de notre situation actuelle. Cette Logiconochronie — LI évoque le basculement qui va s’opérer au XIXe siècle autour d’une métamorphose du tableau par l’émergence d’une frontalité qui trouvera son aboutissement et son déploiement au XXe siècle et dont Manet est le précurseur et par l’invention de la photographie. Mais avant d’en venir à ce point, il est nécessaire d’évoquer les iconoclasmes qui vont se manifester de manière violente à partir du XVIe siècle.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

mercredi 30 septembre 2020

Logiconochronie — L

Nous poursuivons ici notre réflexion sur les images aujourd’hui, leurs significations, leur présence dans nos vies. L’enjeu est, à travers l’histoire, de tenter de suivre les différents aspects qu’ont pu prendre les images afin de mieux comprendre ce qu’il en est de notre situation actuelle. Cette Logiconochronie — L s’ouvre sur la question dont l’image, toute image, et l’on pourrait dire chaque image, est porteuse, celle de l’incarnation. À la Renaissance, l’image devient le champ expérimental majeur permettant la rencontre et la confrontation entre les modalités de la croyance et les dispositifs de la connaissance.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

mercredi 30 septembre 2020

Grand écart

Certains photographes sont sporadiquement ou régulièrement intervenus avec crayons feutres peinture ou autre, c’est-à-dire avec la main, sur leurs propres images. Leur objectif, généralement, consiste à rendre à ce qu’on appelle « la main » une fonction à la fois sensible et agressive voire prédatrice.

par Jean-Francis Fernandès et Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 26 juillet 2020

Logiconochronie — XLIX

Nous poursuivons ici notre réflexion sur les images aujourd’hui, leurs significations, leur présence dans nos vies. L’enjeu est, à travers l’histoire, de tenter de suivre les différents aspects qu’ont pu prendre les images afin de mieux comprendre ce qu’il en est de notre situation actuelle. Cette Logiconochronie XLIX s’ouvre en évoquant la question de l’iconophilie et de l’iconoclastie au Moyen Âge.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 26 juillet 2020

Coquille Vide

Inutile de revenir sur le pourquoi et le comment de cette punition planétaire qui touche les vivants de toute condition !

par Jean-Louis Poitevin et Pol Lujan

Lire

jeudi 2 juillet 2020

Hermann Nitsch

Présent à Paris pour son exposition à la galerie RX en mars, Hermann Nitsch, une des plus grandes figures de l’art contemporain, a accepté d’évoquer son travail, son œuvre, sa vie. Si l’on connaît ses peintures, on connaît moins en France les autres facette de sa création, son théâtre, sa musique, ses performances, ses actions. Ce sont toutes ces facettes qu’il évoque ici non sans nous mettre sur la piste de ce qui constitue sans doute le véritable "secret" de l’art.

par Hermann Nitsch , Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

Lire


|