cinéma

mercredi 30 septembre 2020

Fondements de la projection numérique au cinéma

Le mot cinématographie, comme l’indique son étymologie grecque, désigne l’écriture du mouvement. On célèbre cette année le 125e anniversaire de la naissance du cinéma (1895-2020). Sa riche histoire est marquée par l’existence d’objets phares : le Cinématographe d’Auguste et Louis Lumière (1895), la caméra Technicolor (1932), le projecteur prototype Mark V de Texas Instruments (1999), plus près de nous la caméra Arri Alexa 65 (2015). Pourtant, à l’aube du XXIe siècle, une rupture s’est produite. Cette rupture porte le nom de cinéma numérique.

par Philippe Binant

Lire

dimanche 31 mai 2020

Vertigo, Hitchcock et l’art III/III

La mise à mort n’en a pas moins eu lieu même si c’est selon une autre chaîne causale et s’il y a eu substitution de victime.

par Gaëtan Viaris de Lesegno et Jean-Claude Moineau

Lire

vendredi 1er mai 2020

Joséphine Derobe

Le travail de Joséphine Derobe est une mise en image de la question des appareils. Ses réflexions et ses choix montrent les liens entre le contenu et l’outil utilisés pour raconter une histoire.

par Hervé Bernard , Joséphine Derobe et Martial Verdier

Lire

mercredi 1er avril 2020

Vertigo, Hitchcock et l’art I/III

Une recherche photographique et philosophique de la vision de l’art dans l’œuvre d’Alfred Hitchcock à partir du film Vertigo.

par Gaëtan Viaris de Lesegno et Jean-Claude Moineau

Lire

lundi 2 décembre 2019

Voyeurisme à l’œuvre

J’ai retenu le film de Hitchcock « Psychose » tourné en 1960 en raison de sa notoriété bien sûr et de la riche documentation textuelle et visuelle dont il a fait l’objet, mais surtout pour l’emprunt de deux tableaux anciens, l’un du Titien Vénus à la fourrure, l’autre de Willem Meyris Suzanne et les vieillards, thème célébrissime à travers les siècles qui a permis aux peintres anciens de transgresser la censure du nu et qui m’a conduit à proposer un projet sur ce thème de « Le voyeurisme à l’œuvre » extrait du film Psycho en écho à ma propre recherche photographique argentique noir et blanc sur le thème iconographique de Suzanne.

par Gaëtan Viaris de Lesegno et Lydie Decobert

Lire

mardi 29 octobre 2019

Gaëtan Viaris de Lesegno

Dans mon travail actuel sur "le voyeurisme à l’œuvre", j’ai retenu Psychose de Gus Van Sant de 1998.

par Gaëtan Viaris de Lesegno

Lire