Suède

lundi 30 novembre 2020

On Karl Magnus Peterssons artistic practice

Karl Magnus Petersson’s world moves between history, memory and cultural heritage with its impact on the present here and now. The artist captures fragments of events which can now be seen as past memories that may seem uncertain in the interplay between a public official history writing, the collective and the private memory. Memories that work in the past but to a very high degree can be real for their contemporaries, even if they are forgotten, repressed or hidden. They grab our attention.

par Karl Magnus Petersson et Martin Schibli

Lire

mardi 27 janvier 2015

La voix des fantômes

Connu aujourd’hui pour son travail remarquable sur des épaves photographiées dans les fonds marins, Magnus Petersson, photographe né en 1971, a produit auparavant des séries qui malgré des sujets apparemment différents, n’en portent pas moins les mêmes stigmates : aucun humain, une atmosphère d’après la fin du monde, ou d’un monde, des tons tendant vers le monochrome, une présence de lignes géométriques contrariées, un temps immobile et l’imprescriptible impression que ce que l’on voit est en même temps une image d’objets réels et une image faite à partir de maquettes ou de modèles réduits.

par Jean-Louis Poitevin et Karl Magnus Petersson

Lire