Christophe Galatry


Envoyer un message

vendredi 29 septembre 2017

Sauf…(territoires) 2009-2017

Cette restitution à l’invitation de la Galerie DEUX à Marseille tente une introspection dans ces entrelacs de zones de nature, industries et habitats sur les territoires de l’étang de Berre au golfe de Fos, dispositif industrialo-portuaire inscrit dans la métropole marseillaise.

par Christophe Galatry et Martial Verdier

Lire

mercredi 25 novembre 2015

Du golfe de Fos (et autour)

Le projet “Sauf…(territoires)” (voir l’article : Gépaysement) s’inscrit dans cette volonté de ne pas définir la notion de paysage à priori et, ainsi, de permettre une diversité d’approches visuelles (Karine Maussière, Sabine Massenet, Christophe Galatry), y compris d’apporter une vision pictorialiste (avec Martial Verdier, et aussi cette année avec le projet de Valérie Horwitz, Yannick Vigouroux au sténopé en résidence à La Chambre claire).

par Christophe Galatry et Fabrice Ney

Lire

dimanche 26 avril 2015

L’expression du vert

« Le paysage c’est le monde. Le monde tel qu’il est. Le monde tel qu’il va. Tous les signes et stigmates sont là. Outre la beauté brute et têtue de la nature, l’irréductibilité, par exemple, de la Méditerranée, des Alpes ou du plateau de Millevaches ; outre la situation particulière de ces territoires, les balafres et strates inexpugnables des infrastructures portuaires et industrielles, l’avidité dévoreuse des zones d’habitat urbain ; il y a l’épreuve physique. Celle du regard. Celle de la marche. Le flux des sensations et de la pensée. Celui des images, des mots et des sons pour l’approcher, l’apprivoiser et en rendre compte. Tout ce "chant général" qu’on peut aussi appeler : poétique du territoire. »

par Brigitte Palaggi , Christophe Galatry et Olivier Domerg

Lire

mardi 27 janvier 2015

Contretype 2013

Christophe Galatry est un artiste marcheur.
Photographe plasticien, il marche.
Il marche dans le paysage.

par Christophe Galatry et Martial Verdier

Lire

mardi 21 août 2012

Gépaysement

Le projet Sauf…(territoires) est lié a un champ spatial dont toutes sortes d’approches photographiques peuvent témoigner. Au delà d’un aspect visuel contractuel fait de relevés précis tel que le travail avec des outils de précisions (GPS**, etc) la richesse paysagère permet aussi des regards plus plastiques ou “border line”.

par Christophe Galatry et Jean-Louis Poitevin

Lire

samedi 21 juillet 2012

Ronds-points et talus

Il y a trois ans j’ai souhaité amorcer un projet photographique appréhendant des zones géographiques complexes que sont les territoires autour du Golfe de Fos. Mon précédent travail sur l’île du Frioul s’était confronté à la matière de l’île : la blancheur violente de sa surface fait d’un rocher calcaire réfléchissant.

par Christophe Galatry

Lire