Images

Surface signifiante, animée, pixellisée ayant envahi les écrans et les cerveaux, l’image est devenue aujourd’hui un opérateur perceptif et cognitif.

Une image est une surface signifiante sur laquelle apparaissent des éléments, lignes, couleurs, formes diverses, qui entretiennent des relations ne relevant pas de la logique verbale et textuelle, mais d’une dimension « magique ». Fixe pendant des millénaires, l’image s’est animée avec l’invention du cinéma. Depuis l’invention de la vidéo et des appareils numériques elle ne peut plus être perçue comme analogique. Définie par les programmes des appareils, elle n’est plus qu’une organisation transitoire de pixels qui oscille entre émergence de manifestation visuelle offrant à la vision humaine des éléments reconnaissables et disparition ou brouillage de ces mêmes éléments. Tout a lieu en permanence sur les écrans de la planète. Multipliée à l’infini, elle envahit la réalité et les cerveaux comme une hallucination continue. Prenant la place du texte dans le champ élargi de la connaissance, elle est devenue un opérateur perceptif et cognitif.

lundi 1er mai 2017

L’espace dans les plis

Hyo-Seok Jin, artiste coréen vivant en France depuis près de vingt ans, est installé à la croisée de deux traditions qu’il met en scène en situant sa pratique au plus près d’une des sources de l’art, celle qui mêle les eaux claires de la pensée pure aux reflets des formes qu’elle engendre.

par Hyo-Seok Jin et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

lundi 1er mai 2017

Docere — Placere, les machines aux Tuileries

Herve Bernard a fait du jardin des Tuileries le champ d’une œuvre monumentale dont il extrait ici des images sulfureuses puisqu’elles dévoilent les dessous de la vie des statues, ces êtres qui hantent nos rêves plus encore que les morts et qui les ensemencent de visions extatiques.

par Hervé Bernard

en savoir plus

lundi 1er mai 2017

L’histoire de l’instant

L’art de capturer la lumière demande une exigence qu’Hélène Langlois s’emploie à contrarier dans la grande improvisation fleuve du quotidien.

par Hélène Langlois et Julien Arnaud

en savoir plus

星期日 2017年4月2日

有无之间 (Liminal Space) 2

在《论摄影》中罗兰·巴特提到,照片的无声性是一个音乐问题,“绝对的主观性只在竭力保持安静的情况下才能达到(闭上眼睛,就是让图像在寂静中说话)”。因此,不要去谈论照片本身的那些“技术”、“实在性”、“报道”或者“艺术”,只要“闭上眼睛,让那个细节自己在情感中浮现”(巴特,2010,第85-87页)。

按照 Fan Xi et Mao Zhu

en savoir plus

Sunday 2 April 2017

Liminal Space 2

"I’ve never trusted reality : I have too much respect for it, so I wouldn’t trust it"

by Fan Xi et Mao Zhu

en savoir plus

mercredi 1er mars 2017

En hommage à Julian Jaynes

Une telle occasion d’entendre parler de Jaynes ou plus exactement de vérifier comment sa découverte centrale est d’une efficacité remarquable pour penser ce qui nous advient est si rare qu’il faudrait claironner partout qu’elle a eu lieu !

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

Wednesday 1 March 2017

Liminal Space

Roland Barthes drew a critical conclusion on contemporary photography in Camera Lucida: Reflections on Photography: the contemporary transformed the world into images, where photographs allowed the world to come to the surface, where people’s desires are magnified. As a technique of image production, photography is divided into two paths: one is studium, and the other is punctum [1].

by Fan Xi et Mao Zhu

en savoir plus

jeudi 2 février 2017

Orientation dans la pensée et reconfiguration du sujet

Le cinéaste et écrivain allemand Alexander Kluge est l’une des figures les plus importantes de la pensée allemande contemporaine. Il nous a généreusement accordé un entretien, il y a maintenant presque un an.
L’enchaînement des petits événements qui composent l’existence a fait que nous ne sommes en mesure de publier cet entretien qu’aujourd’hui. Nous prions Alexander Kluge de nous pardonner ce retard à l’allumage.

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus


|