2011-2012
"Vivre comme une image"
Images et politique

Emanuele Coccia, W.J.T. Mitchell, Hannah Arendt, Jacques Derrida

Octobre 2011 - Juin 2012

I. Vivre comme une image, conférence La vie sensible d’Emanuele Coccia, Bibliothèque Rivages, Éditions Payot, par Jean-Louis Poitevin, 5 octobre

II. Fabriquer des images à travers les vêtements - quelques réflexions à partir de la notion de métaphysique du vêtement chez Emmanuele Coccia par Daniela Goeller, 7 novembre

III. Images et politique I - Images, médias et mensonge chez Hannah Arendt et Jacques Derrida à partir d’une lecture de : Cloning Terror de W.J.T Mitchell (Éditions Les prairies ordinaires) Vérité et politique d’Hannah Arendt in La crise de la culture (Folio), Histoire du mensonge, prolégomènes de Jacques Derrida (Éditions de L’Herne, collection Carnets), par Jean-Louis Poitevin, 7 décembre

IV. Images et politique II - Images, art, mensonge : l’impossible équation à partir d’une lecture de : Cloning Terror de W.J.T Mitchell (Éditions Les prairies ordinaires), Vérité et politique d’Hannah Arendt in La crise de la culture (Folio), Histoire du mensonge, prolégomènes de Jacques Derrida (Éditions de L’Herne, collection Carnets), par Jean-Louis Poitevin, 11 janvier

V. Images et politique III - L’image entre métaphore et clone, introduction à Cloning Terror de W.J.T. Mitchell, par Jean-Louis Poitevin, Galerie La Ralentie, 8 février

VI. Du langage informatique à l’outil artistique par Arthur De Gromard Physicien ingénieur de recherche, Galerie La Ralentie, 8 mars

VII. Images et politique IV - Images, médias et mensonge à partir d’une lecture de Cloning Terror de W.J.T. Mitchell (Éditions Les prairies ordinaires), L’image à l’âge biotechnologique ou du pictorial turn au bionic turn, par Daniela Goeller, Galerie White Project, 11 Avril

VIII. Images et politique V - L’image entre clone et virus à partir d’une lecture de Cloning Terror de W.J.T. Mitchell (Éditions Les prairies ordinaires) par Jean-Louis Poitevin, Galerie La Ralentie, 9 mai

mercredi 9 mai 2012

VIII - L’image entre clone et virus

Le livre de W.J.T. Mitchell qui nous intéresse aujourd’hui est, comme l’autre livre du même, Iconologie, un étrange mélange de remarques très pertinentes et de théories ambiguës.

par Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mercredi 11 avril 2012

VII - L’image à l’âge biotechnologique ou du pictorial turn au bionic turn

En 1994, Mitchell avait forgé la notion de « pictorial turn » pour répondre à deux phénomènes : la reproductibilité mécanique des images nous a donné 1) plus d’images et 2) la nécessité de penser le monde en images. Depuis, nous sommes passés dans un âge post-benjaminien et nous affrontons un nouveau tournant qu’il nomme le « bionic turn ». La reproductibilité des images n’est désormais plus mécanique, mais digitale et connaît des parallèles dans le domaine de la biologie, où nous sommes désormais capables de produire des copies génétiques, des clones. Le clonage intervient de manière surprenante dans cette histoire, comme métaphore ou métapiction, et comme modèle pour parler de ce nouveau régime des images.

par Daniela Goeller

en savoir plus

jeudi 9 février 2012

V - L’image entre métaphore et clone

Après avoir étudié les textes d’Hannah Arendt et de Jacques Derrida qui nous ont permis d’articuler la notion d’image à celle de mensonge, il est nécessaire de faire un pas supplémentaire, en mettant nos pas dans ceux de W.J.T. Mitchell et en commençant la lecture de son livre Cloning terror.

par Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mercredi 11 janvier 2012

IV - Images, art, mensonge : l’impossible équation

La vérité est le nom d’un phantasme que l’on croit fondateur et sur lequel repose notre demeure psychique et conceptuelle. Il se trouve que celle-ci se met à ressembler à une prison dans laquelle, il est vrai, nous évoluons comme poissons dans l’eau, semblant ne pas percevoir ce qui change au nom de ce qui persiste, affectant de ne pas comprendre ce qui a lieu au nom d’une foi qui pourtant se délite, ne sachant pas comment oublier ce que pourtant nous n’osons pas apprendre.

par Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mercredi 7 décembre 2011

III - Images, médias et mensonge chez Hannah Arendt

Avec cette séance, nous allons entamer une série de plusieurs séminaires autour des relations complexes qui unissent la politique aux images.

Dans ce cadre nous allons devoir recourir à plusieurs définitions ou à plusieurs acceptions du mot image et à l’évidence, le pluriel sera de mise.

par Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mercredi 2 novembre 2011

II - Fabriquer des images à travers les vêtements

Emanuele Coccia considère que la « faculté sensible » est la base de l’existence humaine et que cette faculté s’articule principalement dans la production et la compréhension d’images. Se vêtir revient selon Coccia à se produire soi-même en image. Ce nouveau corps – qui n’est d’autre que l’image – crée par le vêtement est un corps vide et correspond à notre faculté de transformation, plus précisément notre faculté de transformer toute sorte de chose en notre peau et inversement de nous incarner dans toute sorte de chose

par Daniela Goeller

en savoir plus

mercredi 5 octobre 2011

I - Une lecture de La vie sensible d’Emanuele Coccia

Le titre du séminaire de cette année est tiré du texte d’Emanuele Coccia dont nous allons parler aujourd’hui. Vivre comme une image l’expression semble ouvrir sur un monde à la fois familier et étrange, sur un devenir à la fois connu de tous et un peu inquiétant. Cela sonne comme un constat et comme un projet. Pour nous ce sera une question technique et éthique, artistique et esthétique.

par Jean-Louis Poitevin

en savoir plus