Corée

mercredi 8 novembre 2017

Le corps, ATM des vérités

Vernissage : Lundi 27 nov. 2017 à 19h
Exposition : du 27 novembre au 7 décembre 2017 de 10 heures à 17heures
Maison de l’UNESCO - Salle Miró
7, place de Fontenoy Paris 7e
L’invitation, valable pour deux personnes, vous sera demandée
à l’entrée avec une pièce d’identité.
HAN Hongsu, HONG Ilhwa, KWUN Sun-cheol, Xavier LUCCHESI, Johannes PFEIFFER, Martial VERDIER, et Joan Miró, commissaire SIM Eunlog.

par Martial Verdier et SIM Eunlog

Lire

vendredi 29 septembre 2017

Logiconochronie — XX

En lisant ce recueil de nouvelles de Kim Dong-In contenant certaines de ses œuvres les plus célèbres comme « Les pommes de terre », il est impossible de ne pas remarquer immédiatement que l’on a affaire à un grand écrivain.

par Jean-Louis Poitevin

Lire

lundi 28 août 2017

Hyeon-Suk KIM - Atta Kim

La série Indala d’Atta Kim, mille photographies emplies, superposées, est pleine de couleur grise, mais elle semble vide sans une image précise. Elle représente le monde invisible qui appartient au monde visible. En analysant les œuvres d’Atta Kim, particulièrement la série On-Air Project, nous allons observer le rapport entre apparition et disparition, entre visible et invisible, entre vide et plénitude.

par Hyeon-Suk KIM et Martial Verdier

Lire

dimanche 27 août 2017

Chungwoo CHOI - Corée :

Les images artistiques ou commerciales sont un reflet de la société. Nous tenterons à travers les événements politiques contemporains (accident du ferry Sewol, destitution de la présidente…) en Corée du Sud de réfléchir sur la stratégie idéologique des images artistiques ou politiques. S’agit-il encore de la « rhétorique de l’image » ? (Roland Barthes)

par Choi Chungwoo et Hervé Bernard

Lire

lundi 1er mai 2017

L’espace dans les plis

Hyo-Seok Jin, artiste coréen vivant en France depuis près de vingt ans, est installé à la croisée de deux traditions qu’il met en scène en situant sa pratique au plus près d’une des sources de l’art, celle qui mêle les eaux claires de la pensée pure aux reflets des formes qu’elle engendre.

par Hyo-Seok Jin et Jean-Louis Poitevin

Lire

mercredi 1er mars 2017

Les fantômes de l’histoire

Le travail photographique de Ha Choon Keun est un travail engagé, à condition de comprendre que ce terme d’engagement a, ici, au moins deux significations complémentaires. Être engagé au sens habituel du terme signifie s’impliquer dans les mouvements les plus actuels qui traversent la société et prendre en charge par le moyen des images, si l’on est un photographe, des enjeux et des situations difficiles et brûlantes de l’époque.
Être engagé, signifie aussi dans le cas de Ha Choon Keun que les images qu’il produit participent à leur manière d’une réflexion profonde sur le statut même des images photographiques aujourd’hui.

par Ha Choon Keun et Jean-Louis Poitevin

Lire

mercredi 1er mars 2017

D’humanité en harmonie

Soutenir les regards que peint Kwun Sun-Cheol depuis plus de quarante ans n’est pas une mince affaire. Ils sont fixes, graves, pénétrants. Le temps n’y fait rien. Bien au contraire : ils demandent toujours davantage à celui qui les affronte : qui es-tu, d’où viens-tu et où vas-tu ? Ces yeux à la profondeur de puits invitent à l’introspection.

par Françoise Monnin et KWUN Sun-Cheol

Lire

jeudi 2 février 2017

Hong Sungduck

Photographer Hong Sungduck is an unique artist in many aspects. He never had a formal education on photography. He studied public administration in university. However, he liked to play with cameras since he was young.

par Hong Sungduck et Jungtae Lee

Lire

mardi 24 janvier 2017

Séoul, Playstation mélancolique

Un photographe de presse, habitué des zones de guerre, est invité à venir en Corée, pour réaliser une série de photos de mode. Malgré lui, il va être entraîné dans une aventure qui le conduit à tenter de récupérer des œuvres d’art volées. Mais c’est la ville, Séoul, qui le happe...

par Jean-Louis Poitevin

Lire

mardi 3 janvier 2017

Au seuil du poème visuel

septembre 2016
C’est à Masan au cinéma Rhizome, un lieu rare en Corée comme ailleurs dirigé par Sun Han, une salle de cinéma alternatif et d’art et d’essai associée à une galerie d’art que les membres du programme d’expositions de l’été 2016 en Corée ont montré leurs vidéos.

par Jean-Louis Poitevin et Martial Verdier

Lire


|