Afrique

samedi 30 juin 2018

Photografrika Project

2013-2016
Mauritanie, Sénégal, Guinée Conakry, Mali, Burkina Faso, Lagos, Côte d’Ivoire.
Durant l’hiver 2013 je mets de côté mon emploi de charpentier afin de rejoindre une école de photographie atypique située dans le sud de la France l’Atelier Nomade.

par Adrien Tache et Corridor Eléphant

Lire

mercredi 8 novembre 2017

l’Afrique vue par elle-même

du 16 novembre au 30 décembre 2017

Malick Sidibé - Oumar Ly - Saïdou Dicko - Nayba Léon Ouédraogo - King Massassy - Martial Verdier - Calvin Dondo - N’krumah Lawson Daku

par Martial Verdier et Olivier Sultan

Lire

dimanche 29 octobre 2017

L’Afrique vue par elle-même

En Afrique, le photographe de studio est un professionnel respecté, au statut social élevé. Il est le gardien de la mémoire visuelle d’une communauté, le garant à la fois de l’identité de l’individu, et le témoin de l’évolution de la société, la confrontation rituelle est codifiée entre l’homme et le médium.

par Olivier Sultan

Lire

mardi 6 juin 2017

Attention fragile

« Nous savons au moins ceci : la terre n’appartient pas à l’homme ; l’homme appartient à la terre... »

par Bianca Rossi et Roma Napoli

Lire

mardi 31 mai 2016

Malick Sidibé a fait la pause.

Lauréat du prix Hasselblad (2003) et du Lion d’Or de la Biennale de Venise (2007), le photographe malien Malick Sidibe s’est éteint mi-avril, à l’âge de 80 ans. Depuis les années 60, il était la mémoire de Bamako, des soirées dansantes post-indépendance aux portraits posés dans son studio de Bagadadgi. Son sens de la composition et de la "révélation" des modèles-personnages lui ont valu de nombreuses expositions internationales. Ce passage du studio aux Musées avait très peu modifié les habitudes et l’esthétique de ce photographe, aussi modeste qu’il était central pour sa communauté.

par Olivier Sultan

Lire

mercredi 27 janvier 2016

Dox Rekk - marche seulement

En 2014, Laure est à Dakar, Laetitia à Brouville en France.
5000 km les séparent. Elles échangent sur un blog, dessins,
photographies et mots. C’est une marche non tracée qui débute,
pour Laure au creux de la ville de Dakar, pour Laetitia au travers
de ces instantanés pixélisés.

par Laëtitia Bischoff et Laure Gilquin

Lire

dimanche 20 décembre 2015

Aux portraits

La photographie se vit comme un nœud temporel et spatial. Elle offre ainsi des rencontres par delà les mers et les ans. Voici deux hommes.

par Laëtitia Bischoff

Lire

lundi 24 mars 2014

L’autre mémoire

Les images que Malala Andrialavidrazana présente dans son livre, Echoes, activent en nous la strate incernable de l’autre mémoire, celle qui ne cherche pas à se souvenir, mais celle qui fait revenir en chacun la forme même du souvenir.

par Jean-Louis Poitevin et Malala Andrialavidrazana

Lire