Hannibal Volkoff

Commissaire d’exposition


Envoyer un message

samedi 28 septembre 2019

Les deux miroirs de la nuit

Hannibal Volkoff publie son second livre intitulé "Nous qui débordons de la nuit" aux éditions Les presses littéraires.

par Hannibal Volkoff et Jean-Louis Poitevin

Lire

lundi 1er avril 2019

Clubbing LGBTQI

Hannibal Volkoff expose du 1 au 30 Avril à La Clef à Saint germain en Laye. Il y montre un mixte d’images de soirées et de manifestations. Ainsi verra-t-on encore plus précisément à cette occasion le balancement d’équilibriste grâce auquel il parvient à aborder des univers si différents et qui ne sont tenus séparés que par le goût de certains de cloisonner le monde.

par Hannibal Volkoff

Lire

mercredi 28 novembre 2018

De cette écorce que revêt le temps

La Galerie Hors-Champs est heureuse de vous inviter à sa première exposition monographique des peintures de Catherine Ludeau, « De cette écorce que revêt le temps », poème contemplatif fait d’interrogations métaphysiques et d’impressions immersives.

par Catherine Ludeau et Hannibal Volkoff

Lire

mercredi 26 septembre 2018

Drawn by hair

« J’existe. C’est doux, si doux, si lent. Et léger : on dirait que ça tient en l’air tout seul. »
Jean-Paul Sartre - La Nausée

par Claudie Dadu et Hannibal Volkoff

Lire

samedi 30 juin 2018

Les âmes errantes

Dans le discours spiritualisant, les âmes errantes sont les esprits qui, après la mort, n’ayant pu rejoindre l’au-delà ni se réincarner, vagabondent dans le monde comme dans des limbes.

par Hannibal Volkoff

Lire

dimanche 9 juillet 2017

Ailleurs dans son corps où la nuit peut tenir

Nous sommes heureux d’annoncer, à l’occasion de l’exposition « Ailleurs – Dans ce corps où la nuit peut tenir », l’anniversaire de la Galerie Hors-Champs, qui fête ses 6 ans d’existence, mais aussi la décision d’une nouvelle étape de ses trépidantes aventures puisque nous quittons, dès septembre 2017, nos murs du 13 rue de Thorigny, pour nous installer dans un nouvel espace.

par Hannibal Volkoff

Lire

lundi 1er mai 2017

Un jour un Monsieur...

Ce texte et ces images d’Hannibal Volkoff nous offrent une plongée dans un monde que peu connaissent ou pratiquent et qui ici vient à nous à travers le récit simple, direct et magistral d’une expérience humaine dans laquelle la photographie prend une place déterminante. En effet, si la peau entière ici se révèle stigmate, le désir, lui, s’affirme métamorphique. C’est ce qui permet ici de penser une expérience qui pourrait sans cela rester en nous dans le plis du déni ou dans les glacis du dégoût.

par Hannibal Volkoff

Lire

jeudi 30 juin 2016

Quelque chose a lieu.

Cet ouvrage montre le travail d’Hannibal Volkoff, jeune photographe à la recherche d’une énergie vitale comme une résistance entre l’étude sensorielle des corps adolescents et le reportage autour de leurs expressions culturelles.

par Hannibal Volkoff et Jean-Louis Poitevin

Lire

mardi 26 avril 2016

La tristesse de l’éphémère

Pour une unique soirée, la version hard d’une exposition initiée par Alisa Phommahaxay que l’on a pu voir à l’espace éphémère en février et qui ce 28 Avril sera visible, une fois seulement au chacha

par Hannibal Volkoff et Jean-Louis Poitevin

Lire

dimanche 20 décembre 2015

Symbole ressuscité par la peau des vivants

Ces trois images ont été produites par Hannibal Volkoff pour l’exposition « Ça ira mieux demain », présentée à la galerie Anouk le Bourdiec.

par Hannibal Volkoff et Jean-Louis Poitevin

Lire


|