Jean-Louis Poitevin


Envoyer un message

mercredi 5 avril 2017

Las tres melancolias

Las luces y la noche, la sombra y de nuevo la luz, la oscuridad relativa de la cueva o de la habitación, la llama vacilante de una lámpara y por doquier el incesante desfile de imágenes.

par Jean-Louis Poitevin et Luis Alberto Hernandez

en savoir plus

lundi 3 avril 2017

Des images et de leur statut « ontologique »

« Face au déferlement des images », TK-21 LaRevue organise son premier colloque autour de deux axes qui sont au cœur des réflexions qui y sont menées depuis près de six ans sans relâche, le statut des images aujourd’hui et la rencontre avec le monde asiatique.

par Hervé Bernard , Jean-Louis Poitevin et Martial Verdier

en savoir plus

lundi 3 avril 2017

Logiconochronie — XVII

Il y a près de vingt ans, lire Jona et le signifiant errant, le livre d’Henri Meschonnic en vue d’une mise en scène du texte originel par Patrick Haggiag. Aujourd’hui, plus que jamais, le silence de Jona, sa non-réponse à la question de dieu nous interpelle. "La question reste d’autant plus posée que Jona est sans doute le dernier livre, chronologiquement, de la Bible, cinq siècle environ avant la dernière destruction du temple."

par Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

lundi 3 avril 2017

Confessions d’une enfant du siècle

Jeanne Susplugas exposait, expose et exposera au printemps et tout l’été à Versailles à la Maréchalerie, à l’École des beaux-arts et à Paris, à la galerie Vivo Equidem. C’est à la Maréchalerie que nous l’avons rencontrée et filmée « sous » et « dans » son œuvre, une sculpture installation aux ramifications multiples dont elle nous livre ici, dans la première des quatre parties de l’entretien, une lecture tout à fait éclairante mais aussi singulièrement inquiétante.

par Hervé Bernard , Jean-Louis Poitevin et Jeanne Susplugas

en savoir plus

dimanche 2 avril 2017

Un Français parle aux Français

Monsieur A. déménage ! Il raconte 29 ans de sa vie et de ses difficultés ; il était le plus proche voisin du C.F.D.J. de Vitry. Confession ou interview, c’est là un document unique dans son genre.

par Jean-Francis Fernandès et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

dimanche 2 avril 2017

Les trois mélancolies

Il y a la lumière et la nuit, l’ombre et encore la lumière, le noir relatif de la caverne ou de la chambre et la flamme vacillante d’une lampe, et partout le défilement incessant d’images.

par Jean-Louis Poitevin et Luis Alberto Hernandez

en savoir plus

dimanche 2 avril 2017

La ville deux fois — partie 1

Inlassable preneur d’images, Alain Nahum est un allié du hasard. Il déploie des recherches formelles autour de personnages que le vent et la pluie façonnent à partir de toiles, tissus, papiers, jetés ici ou là sur les trottoirs (TK-21 LaRevue N° 7, 36-37, 46, 52, 56). Le hasard se transforme aussi en chance quand, dans la rue ou dans le métro, des situations, instants magiques de rapprochement fatals, ouvrent la porte de l’esprit sur des associations qui de visuelles pour lui deviennent mentales pour nous, entre des formes, des corps, des lieux et des objet.

par Alain Nahum et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

dimanche 2 avril 2017

Une histoire de 200 000 ans

Les pierres ont tout entendu depuis toujours. Il se trouve qu’elles sont muettes ou plutôt que nous ne savons pas déchiffrer leur langue ni même l’entendre.

par Frédéric Atlan et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mercredi 1er mars 2017

En hommage à Julian Jaynes

Une telle occasion d’entendre parler de Jaynes ou plus exactement de vérifier comment sa découverte centrale est d’une efficacité remarquable pour penser ce qui nous advient est si rare qu’il faudrait claironner partout qu’elle a eu lieu !

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mercredi 1er mars 2017

Un jardinier en perspective — 2/2

Le jardin et la ville entretiennent des relations pour le moins ambiguës. C’est qu’il est difficile de rêver la ville au point de faire en sorte qu’il existe des lieux pour rêver dans la ville. Rares sont ceux qui s’y emploient réellement.

par Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus


|