Intime

jeudi 30 juin 2016

Quelque chose a lieu.

Cet ouvrage montre le travail d’Hannibal Volkoff, jeune photographe à la recherche d’une énergie vitale comme une résistance entre l’étude sensorielle des corps adolescents et le reportage autour de leurs expressions culturelles.

par Hannibal Volkoff et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mardi 26 avril 2016

La tristesse de l’éphémère

Pour une unique soirée, la version hard d’une exposition initiée par Alisa Phommahaxay que l’on a pu voir à l’espace éphémère en février et qui ce 28 Avril sera visible, une fois seulement au chacha

par Hannibal Volkoff et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

mardi 26 avril 2016

Odysseus, un passager ordinaire – II/II

Les Cyclopes n’ont pas de navires qui vous mènent à travers les mers de ville en ville. Ils auraient pu ainsi développer cette île, car la terre est excellente, elle pourrait donner tous les fruits, il y a des herbages sur le bord de la mer grise, les vignes seraient éternelles, le labourage aisé, les moissons hautes. (Homère)

par Michaël Duperrin

en savoir plus

mardi 23 février 2016

Jean-Denis Bonan

Après près de 45 ans d’interdiction totale, les premiers films de Jean-Denis Bonan ressortent. Nous rendons hommage à leur auteur au cours de trois interviews. Au cours de ce premier entretien nous abordons sa vie de militant et il nous explique comment elle et son œuvre de réalisateur sont imbriqués.

par Hervé Bernard , Jean-Denis Bonan et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

dimanche 20 décembre 2015

Odysseus, un passager ordinaire – I/II

Mon Odyssée se découpe en deux grandes parties :
• L’AUTRE MONDE, celui de la magie et des êtres surnaturels : Enfers, Sirènes, Cyclopes, monstres et géants
• LE MONDE DE L’AUTRE, ancré dans l’histoire et les migrations contemporaines

par Michaël Duperrin

en savoir plus

dimanche 20 décembre 2015

« La chose » au plus près du regard

Jacques Robert était notre ami. Il nous a quitté cet été. Il laisse derrière lui un ensemble d’images qu’il n’a pas eu le temps de montrer. Il nous avait confié l’une de ses dernières séries, intitulée Rose Bonbon. C’est elle que nous présentons aujourd’hui. Sous ce titre presque anodin, c’est moins les plaisirs de l’enfance qui affleurent que les ambiguïtés du visible sous la loupe du regard lorsque ce dernier, au plus près de ce qu’il vise est emporté par ce qu’il voit bien au-delà de ce qu’il croyait appréhender, au plus près de la « chose ». Sur « la chose » nous ne savons presque rien, sinon, en effet que dans une variété infinie de reflets elle est, en quelque sorte, Rose Bonbon.

par Jacques Robert † et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

dimanche 20 décembre 2015

Beauté : un point de basculement

L’exposition « Beauté : un point de basculement » propose, à travers les œuvres de Kiki Xue, d’Ari Rossner et de Jean-Robert Franco, une piste de réflexion sur le cheminement dialectique par lequel la beauté, subissant l’ébranlement de ses attributs, se révèle et se meut.

par Hannibal Volkoff

en savoir plus


|