lundi 30 avril 2018

Accueil > Les rubriques > Voir & écrire > Le laboaléatoire de floulosophie

Le laboaléatoire de floulosophie

, William Radet

Alors que pour lui la floulosophie constituait presque un art de vivre… la relecture de Musil, une bonne bio et la découverte d’un fameux essai de Jean-Louis Poitevin ont favorisé chez l’auteur la cristallisation d’une idée qui stationnait en silence (comme, répétons-le, il est sage de rester à la lisière de l’ombre pour observer l’ensoleillement) : la création d’un Laboaléatoire de floulosophie,  

Règles simples pour la coexistence des idées incompossibles au sein

Les floulosophes intégreront nécessairement la notion de coexistence pacifique.

Les recherches floues pourront s’étendre vers la possibilité impensable et impensée d’échanges naturels entre les incompossibles.

Liberté d’étendre nettement leur champ de vision flou vers les choses, les espaces, les espèces, les ethnies…

Peut-on mesurer le flou ? & Sculpture musicale floue

Ne sont présentés ici que huit exemples tirés au sort parmi la diversité des recherches

1________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

Ce que veut
le peuple d’ici

Le peuple d’ici veut être dirigé par
UN ETAT D’ESPRITS 
avec des femmes et d’hommes d’esprit

Le peuple d’ici veut être fier de la culture de ses élus
qui gouverneront sans esprit de lucre ni désir du faire valoir, qui sauront inspirer le respect naturel qu’on a pour ceux qui se placent au service de tous avec une juste bonté.

Cet état d’esprits accueillera des créateurs de bonheurs singuliers, des humanistes économistes, des explorateurs en pensées neuves des observateurs de vibrations.

L’état d’esprits affirmera son rôle de protecteur éclairé et préconisera une morale naturelle et une justice quotidienne tout en maintenant un pouvoir ferme sur le capitalisme débridé.

Les hommes et les femmes d’esprit les plus éclairés viendront chasser sans éblouir toutes les ombres, réelles ou improbables de la réalité quotidienne du peuple d’ici.

Le peuple d’ici ne fera pas de mauvais esprit car il sait au fond que les bons émetteurs ne servent qu’aux bons récepteurs.

Le peuple d’ici remplacera son président par un animateur de la République stimulant un état d’esprits et sa chambre des Réputés.

2________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

Du capitalisme indéfini

Capitalisme encadré
UTOPIES ET DESACCORDS

Capitalisme débridé
LA LOI DES PLUS RETORDS

Le petit bonheur est-il à chercher dans l’improbable ? loin de ces seules alternatives où le chiffre l’emporte sur la lettre…
Observons que les grands peuples en devenir – dans leur droit et leur désir légitime de ne plus vivre dans la misère – envient et copient déjà nos modèles si dévastateurs affichés grâce aux technologies

L’urgence est grande d’aborder les notions du bien vivre (incluant éthique et justice) pour explorer des rives encore impensées…

Un floulosophe remarque…
Si le Laboaléatoire parvient à la création de modèles totalement originaux et viables les obstacles seront nombreux pour en empêcher la transmission et la propagation.

3________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

Changer le système !?

Les politiciens sont trop dépendants de la finance et des échéances.

Les politiciens abusent d’une emphase de caniveau… et ignorent la rhétorique spéculative et même la floulosophie.

Les politiciens ne pensent et n’agissent jamais au-delà du raisonnable et la raison a ses limites… celles de l’intérêt personnel.

Remplacer le politicien !
Pourquoi ? Par quoi ? Par qui ? Comment ?

Question impensée et impensable… dont la première réponse pousse toujours vers une révolution…
Une révolution est un tour sur soi-même. Retour au pouvoir.

Un floulosophe nous souffle que les politiciens devraient exhorter le peuple sans relâche à adopter une éthique et désirer la justice plutôt que l’égalité afin de compenser les inégalités naturelles.
Créer moins de lois rendues vite obsolètes par la vitesse de l’évolution.

Dès leurs premières recherches les floulosophes du Laboaléatoire

  • s’attacheront à se détacher de la fascination exercée par le pouvoir,
  • examineront les possibles et impossibles vouloirs profonds des individus, pour découvrir des pistes où chacun pourrait vivre à son rythme.
  • travailleront sur l’égoïsme au service du groupe.

4________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

Le flou tendu !?

Dans une époque où tout se tend vers les extrêmes nous devons redoubler d’attention et nous interroger…

Le flou tendu semble impensable aujourd’hui mais est-il inconcevable qu’il puisse gagner les esprits de notre laboaléatoire ?

Les flux des réseaux réels et virtuels transportent des torrents d’informations qui aboutissent dans des mers d’interrogations… Et le monde reste flou dans l’attente de réponses cohérentes.

Le laboaléatoire de floulosophie pourra-t-il rester la source ineffable d’un fleuve d’idées impensables aux affluents impensés, aux confluents bénéfiques, s’écoulant vers la mer de la sérénité ?

Aujourd’hui, le flou, tendu comme une toile reçoit les couleurs d’un monde pas très net.

5________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

Avec quelles armes
chasser les idées noires ?

Le floulosophe affirme que les idées ne peuvent être noires mais de faiblement à fortement colorées… voire lumineuses.

La recherche s’orientera donc vers la détection les phénomènes qui favorisent l’émergence des pensées et actions négatives.

Il est hors de question de se servir d’autres armes pour cette chasse que celles de l’imagination qui, bien stimulée et parfois débordante, peut créer des surprises et raviver les couleurs des rêves enfouis.

Si vous mettez une idée noire en abîme elle perd visiblement de l’importance… jusqu’à tomber à plat.

Qui broie du noir vient parfois d’en voir de toutes les couleurs !

Qui a les idées floues est en devenir !


Rappel pour les non éclairés : Le noir n’est pas une couleur mais une absence de luminosité. Le blanc est la somme de toutes les couleurs (voir l’arc-en-ciel).

6________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

Peut-on mettre le flou sous vide ?!?

La chose est-elle vraiment concevable ?

Il n’est pas impensable que des savants, ne parvenant pas – dans l’état actuel de la science – à comprendre/résoudre le(s) mystère(s) du flou, soient tentés d’en conserver des échantillons, pour les analyser dans les temps futurs.

L’importance de ce je-ne-sais-quoi qui a l’air de presque rien mais qui est dans tout intrigue déjà au plus haut à l’heure où l’avenir du monde dépend plus que jamais du trouble et du flou.

Le floulosophe anticipe…
qui s’ingénie ingénument à supposer sous quelle forme et dans quel contenant les savants pourront stocker du flou.

7________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

La question se pose… !?

Il lui faut donc une piste…

Si on connaît qui la pose comment savoir qui la guide ?

Saurons-nous deviner d’où vient la question qui n’a pas de sens ?

L’objet de la question peut-il être caché ?
Quel est le poids de cet objet.

La question qui se pose peut-elle devenir une torture ?

La question ne se pose pas…

Comment savoir qu’elle ne se pose pas ?

Qui sait ce qu’elle deviendra ?

Reste-t-elle en l’air vraiment de son plein gré ?

Fait-elle l’objet d’un interdit ?

Qui ou quoi peut l’empêcher de se poser ?


La question aborde un sujet en se servant du verbe.

Une question floue engendre souvent le silence ou des réponses trop nettes qui empêchent de progresser.


Un floulosophe signale que dans une recherche poussée sur les questions idiotes il a croisé un imbécile qui posait des questions inattendues fort utiles pour l’élaboration des réponses floues

8________

Éléments résumés des recherches
du Laboaléatoire de Floulosophie

Le droit peut-il être flou ?

Le droit fait toujours de la peine.

S’il fait néanmoins parfois des heureux ça n’est que justice.

Le Code pénal sanctionne ceux qui ne marchent pas droit.

Celui qui est ivre de liberté n’a qu’à bien se tenir.
Est-ce à dire qu’un gredin sobre peut s’en sortir ?

Les sentences paraissent étranges à ceux qui courbent l’échine en pensant que tout est droit.

Les ressorts qui poussent aux délits sont si flous qu’il est difficile d’avoir un jugement net.

Le flou peut-il être droit ?

L’assertion spontanée désignant un flou droit
ne peut se concevoir qu’au sens stricte de l’éthique.

L’angle droit n’est jamais abordé par le floulosophe.
Pour lui, toute analyse à partir d’un point de vue ne génère que des conclusions hasardeuses, primaires, voire injustes.
Le regard mental de ses recherches s’appuie donc sur la complexité et le refus total du droit, au profit de la courbe qui permet de faire le tour de la question.

Les jolies courbes d’une étudiante en droit, soulignées par un tissu flou, sont préférées aux lignes droites.

Une histoire qui court dans les couloirs brumeux du laboalétoire

Bien décidés à changer de monde, des sages s’étaient réunis. Tout le monde était d’accord : on n’allait pas refaire ce monde mais le remplacer, en créer un autre.

Un floulosophe posa la question de l’élimination, du lieu de stockage où de l’évaporation miraculeuse du vilain monde actuel…

Les sages quittèrent la salle en silence…
Depuis, certains tiennent un garage où ils font commerce d’outils sensés rafistoler le présent.

Textes (y compris les propos tenus par la célébrité) et photos de William Radet
(sauf pour la photo de J.-L Godard)

Ouvrage en version papier broché
ou téléchargeable sur Amazon.fr

Couverture : Mots flous