samedi 27 juin 2015

Accueil > Les rubriques > Images > Deux corps et puis s’en va

Deux corps et puis s’en va

, Laëtitia Bischoff

Une poésie pour l’art, un porte d’entrée , un rebond, une tangente de mots.

Pour Scope Magazine Pin-Up de Marlène Dumas — 1973

JPEG - 89.3 ko

Elle carillonne
en coin de feuille
des hula-hoops
de masses jaunissantes
enlacent son torse
 
un cocon œuvre
aussi lentement
et silencieusement que possible
pour que le corps cesse
et le jaune vive.

Pour Laurent Millet

JPEG - 42.3 ko

Ligne

Sa cambrure est interne
pour qui d’autre qu’elle même
ondoie-t-elle
doit-elle ses spasmes
 
Un bras perce la brume
Bascule sans récepteur
 
Ensemble ils abreuvent une syncope close
un long début.