lundi 25 février 2019

Accueil > Les rubriques > Société > L’Écume de la Terre : moins il y a d’eau, plus on est inondé

L’Écume de la Terre : moins il y a d’eau, plus on est inondé

, Hervé Bernard et William Radet

Les cataclysmes semblent de plus en plus fréquents comme sont de plus en plus fréquentes les belles images de notre terre en perdition.

Dans le cadre de la Saison 2018 — 2019.
• L’Ecam (Espace Culturel André Malraux)
• la ville du Kremlin-Bicêtre,
• L’Établissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre, ont le plaisir de vous inviter à l’exposition L’Écume de la Terre par Hervé Bernard du 15 mars au 20 avril

L’eau se fait rare et simultanément si présente…
Les cataclysmes semblent de plus en plus fréquents comme sont de plus en plus fréquentes les belles images de notre terre en perdition. La pauvreté est toujours si colorée, si spectaculaire …

Les mers mortes, les lacs vides, les nouveaux déserts et les forêts mourantes attrapent les rétines … jusqu’à l’alarme à l’œil.

Mais l’homme est lucide … Hervé Bernard alterne les photos-alarmes et les clichés illustrant les issues positives (et possibles) qui pourraient récompenser les actions plus que jamais nécessaires pour prendre soin et sauver notre Maison-terre.
Ici, l’esthétique n’est pas gratuite et sa détermination à capter et montrer des images simultanément belles et utiles est inaltérable. Ces prises de vues vivent ici pour servir, pour alerter, pour confirmer les urgences et appuyer les efforts.

Hervé Bernard écrit avec des images…
Il nous écrit que le respect de notre monde dans la simple qualité des gestes quotidiens ne suffira peut-être pas … qu’il faut regarder la réalité en face.

Il nous décrit les mutations complexes, impensées, qu’entraînent nos désirs d’hommes qui veulent tout, tout de suite. Voir aide à prévoir.

Il nous crie en silence que la planète est balafrée …
Que sous ces balafres il y a des plaies.
Que sous ses plaies il y a des gouffres.

Terre. Beauté mortelle…
Tu es si belle dans les robes enchanteresses que tu portes encore sur tous les continents … si gracieuse dans tes grands manteaux verts, tes jupes roses, tes jolis chapeaux blancs, tes longs bras bleus qui se tendent vers des océans d’argent … et l’argent dans tout ça ?

Terre. Beauté fragile…
Tant qu’on est malade on n’est pas mort !
Hervé Bernard soigne ses images, déshabille la planète, se fait radiologue et vous demande un regard objectif … une aide au diagnostic.

Horaires (hors congés scolaires)
Entrée libre du mardi au samedi, De 14h à 19h
Soirée de clôture le 19 avril
ECAM 2 Place Victor Hugo — 94270 Le Kremlin-Bicêtre
0149 60 69 42 — www.ecam-lekremlinbicetre.com
M 7 Kremlin-Bicêtre à 150 m de la station —