lundi 25 février 2019

Accueil > Les rubriques > Images > Julia Saludo

Julia Saludo

, Corridor Eléphant et Julia SALUDO

Je travaille la photographie par le biais du photomontage. C’est un principe de superposition, de transparence et de calques. Les éléments présents reviennent inlassablement. Le corps, le squelette animal et humain, le crâne ainsi que le fossile se mélangent entre eux et se croisent pour apporter la vie dans un milieu "sombre".

"Catharsis" est un recueil de vingt poèmes et de vingt-deux photographies, évoquant les thèmes de l’amour, la mort et l’appel à la plénitude. Les éléments présents dans les poèmes sont les éléments du corps féminin et masculin qui se répondent dans un univers naturel (l’eau essentiellement), et un contexte qui fait référence à la mort. Ce travail retranscrit un balancement continuel de l’ombre, s’apparentant aux blessures et plaies corporelles, vers la lumière, évoquée ici comme une quête de la sérénité, de la spiritualité et de l’amour. On peut parler d’une véritable tendance à la sublimation.

Originaire de Nantes (1978), j’ai entamé un cursus dans une université de Droit et Sciences Politique. Prenant conscience assez vite que cette voie ne me comblait pas totalement, et ayant toujours eu un intérêt pour les Arts, mon regard s’est tourné vers les métiers touchant ce domaine. L’aventure put commencer. Je suis partie à Paris à 20 ans intégrer l’école de communication visuelle et management CREAPOLE-ESDI. La formation s’est déroulée sur cinq années apprenant dans son ensemble le métier de graphiste, mêlant le travail de l’image à celui de la typographie. L’acquisition d’un appareil photo numérique, à ce moment-là, m’a permis de découvrir la photographie. Photographe de cœur, j’ai toujours déployé beaucoup d’énergie et de temps afin de mener au mieux mes projets photographiques.

Depuis 2012, j’ai quitté Paris pour revenir dans ma ville natale. Travailler dans le graphisme ? La photographie ?
Estimant que ces deux domaines se complètent et s’enrichissent mutuellement, j’ai décidé de conduire de front ces deux passions qui m’animent.