mercredi 28 octobre 2015

Accueil > Les rubriques > Images > Le tissage du temps

Le tissage du temps

, Chong Jae-Kyoo 정 재규

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [한국어]

Mon travail de tissage entrelace les bandes verticales d’une image photographique découpée verticalement et celles d’une feuille de papier kraft découpée horizontalement (ou réciproquement).

JPEG - 101.8 ko
Chong Jae-Kyoo, « Pa Ta Shan Jen »
116.8x189.7cm, photo/papier kraft, tissage, 2015

Il montre le processus de perception du temps projeté et celui de la production — le temps du monde — comme celui qui relie une promesse et sa réalisation.

Ce tissage de l’image photographique et du papier kraft, produit l’entrecroisement de la trace du passé et de l’objet du présent. Il entrecroise ainsi l’espace photographique qui est le présent du passé et l’espace du futur dans le présent. Sur l’ensemble de la surface tissée, l’image photographique, comme vestige du passé, se libère de sa fixité et le papier kraft se libère lui de sa matérialité. De même, les formes peintes au pinceau sur le papier kraft s’élèvent sur le fond.

Face à cet état de libération rcréé à partir du travail photographique, j’éprouve le même sentiment que celui d’un alpiniste parvenu au sommet d’une montagne.

Le tissage ne crée un événement que dans l’espace du futur accompli…

Voir en ligne : Le nouveau site de Chong Jae Kyoo

Images
Thomas Baronnet et Thibaut Tavernier
Montage
Thomas Baronnet et Lucien Giraud
Remerciements
Mi-Kyoung Ha-Chang
Association CAMERA
Ateliers Les Arches d’Issy