lundi 1er mai 2017

Accueil > Les rubriques > Société > Abysses et Vulcano

Abysses et Vulcano

Milène Guermont

, Milène Guermont

Voir et plonger dans les abîmes pour s’approcher d’un corps à la fois offert et inaccessible, d’une partie d’un corps, des lèvres à la fois fascinantes et indifférentes, espérer que le toucher pourra combler l’impossible atteinte des lèvres ou attendre face à un volcan mental aux allures de sein soulevé de désir, tels sont les défis psychiques auxquels nous confrontent ces deux œuvres de la sculptrice spécialiste du béton, Milène Guermont.

I

Un coffret percé de deux trous repose sur une stèle. Il faut se pencher pour découvrir ABYSSES à travers eux.
En se rapprochant, l’on perçoit le grain de la peau et le velouté des lèvres. En s’écartant, l’on discerne l’étonnant relief vallonné de ce paysage bétonné.
La lumière qui éclaire ABYSSES (depuis l’intérieur de la boîte) est bleutée pour intensifier le caractère d’étrangeté de cette “pièce montée”.
Avec ABYSSES, il est question de représentation (ce sont mes lèvres ... et ce ne sont pas mes lèvres) et du rapport entre “béton“ et “toucher“.

II

Une boîte noire de 30 cm de côté est posée sur une stèle à un mètre du sol. Elle est percée de deux trous. Il faut se pencher pour découvrir VULCANO à travers eux.
En se rapprochant, on perçoit le grain de la peau. En s’écartant, on discerne le doux et séduisant relief de ce paysage bétonné.
La lumière qui éclaire VULCANO (depuis l’intérieur de la boîte) est bleutée pour intensifier le caractère d’étrangeté de cette “pièce montée” qui tel un volcan façonne le paysage.