mardi 6 décembre 2016

Accueil > Les rubriques > Société > « Les rendez-vous » avec M. le Président

« Les rendez-vous » avec M. le Président

« Point de vue », Jean-Daniel Berclaz en Haïti

, Dangelo Néard et Jean-Daniel Berclaz

Les œuvres d’art ont ceci de particulier qu’elles sont quelque part plus abouties et plus tordues que leurs créateurs. C’est peut-être en cela qu’elles nous interpellent, nous bousculent, nous portent à avaler notre soupe de travers.

Les œuvres d’art qui fonctionnent sont des rendez-vous. Des rendez-vous pour voir, sentir, vibrer, expérimenter un point de vue. Des rendez-vous parce que peut-être que le réel ne saurait suffire à nos appétits d’éternité.
Et il y a quelque part dans tout ça, toujours des artistes. Ces gens là qui ne vont pas bien par-dessus tout. Ils y tiennent en plus. L’art n’est pas un long fleuve tranquille et reposant. Au bout d’un moment, il faut : une idéation, une impertinence, une imagerie, une névrose esthétique. Et tout ça nous mène quant au contexte de ce propos aux rendez-vous de l’artiste Jean-Daniel Berclaz.

JPEG - 114.6 ko

Endimanché dans un costume blanc que traverse verticalement une cravate rouge, l’artiste pose derrière une petite table couverte d’une nappe rouge, sur laquelle table trône en grande fierté une bouteille de rhum suivie de deux verres. Debout donc disais-je, l’artiste arpente l’espace urbain dans ses poches les plus incongrues ; il s’arrête là, pose, il passe par là, ne s’arrête pas là, prend de la hauteur, respire, vagabonde, cherche des points d’équilibre, une logique d’ensemble dans le froufrou de la ville.

JPEG - 66.8 ko

La chose étant qu’il ait rendez-vous ; et avec qui s’il vous plait ? Surtout dans ce contexte post Matthew, dans ce temps Trump et d’incertitudes électorales en Haïti. Jean-Daniel Berclaz a rendez-vous avec le président de la république.

Bon voilà, c’est dit. Nous entrons dans cet ordre des choses où nous serons tentés de demander s’il s’agit d’une simple provocation ou d’un tableau, un tableau ambulant. S’il s’agit d’une provocation, la chose est politique au premier degré. On a rendez-vous avec le président pour traiter des hauts chantiers de l’Etat. Et tout dans cette bulle est fait à l’encre de la gravité.

JPEG - 82.9 ko

Néanmoins s’il s’agit d’un tableau ambulant. On convoquera à la barre un certain De Chirico. N’est-ce pas lui qui eut à dire qu’un tableau doit toujours être le reflet d’une sensation profonde et profond signifie étrange et étrange veut dire peu connu ou tout à fait inconnu.

JPEG - 66.8 ko

En cela, il peut être aisé de trouver des justificatifs théoriques au rendu de Jean-Daniel Berclaz. Ready-made, oui pour faire vite. C’est un monsieur étrangement profond et ce qu’il fait est profondément étrange. Il fait un musée du Point de Vue.

JPEG - 59.7 ko

Pourquoi convoque-t-il en rendez-vous le monsieur très important que représente le président de la République ? Et aussi, le président, sur le principe, il est hors du temps, il préside. Et aussi, le président, quand, toutes affaires cessantes, il rentre en rendez-vous ; le protocole et le prestige du rang imposent un topo aux rendez-vous.

JPEG - 93.6 ko

Alors pourquoi Jean-Daniel Berclaz le convoque-t-il à l’entrée de Atis rezistans sur la Grand’rue ? Pourquoi le convoque-t-il devant le mémorial du 12 janvier ? Pourquoi convoque t-il le président au coin de la rue la plus like this like that ? Que se passe t-il ? Tout ça me semble bien étrange. Surtout que M. Berclaz a une complice de rang. Elle s’appelle Silvana Moï Virchaux et elle lance en ce moment en Haïti « Le Laboratorio » une association culturelle qui va constituer une plus-value remarquable dans la qualité de l’offre culturelle haïtienne.

JPEG - 79.8 ko

Bon, nous sommes à ce moment dans le film, où ma parole doit se faire spectre. Les rendez vous de Jean-DanielBerclaz avec le président de la république sont également les vôtres. Maintenant, il s’agira de savoir si président pétera dans le coton pour nous donner à sentir, tous autant que nous sommes.

Dangelo Néard

JPEG - 50 ko

Musée du point de vue Une proposition de Laboratorio Arts contemporains au carré Zemès / Thomassin 25 Haïti / Port au prince
Dimanche 27 novembre 2016 à 16h30 / Thomassin 25, Rue Hibiscus (entrée Afrah)

[ Les Rendez-Vous ] de l’artiste Jean-Daniel Berclaz.
Jeudi 24 novembre 2016 à 18 h
A Pétion-Ville, 81, Rue Grégoire.
Exposition du 25 novembre au 24 décembre 2016

Infos :
Téléphone : (509) 3750-6772
Email:laboratorioartcontemporain@gmail.com
Facebook : laboratorioartcontemporain