littérature

vendredi 31 décembre 2021

Aux sources de la joie

J’étais triste, un roi m’a rencontré, une rose blanche dépliait ses pétales à ma table tandis que je vieillissais et que mon écuelle vide tintait sous ma cuillère.

par Joël Roussiez

Lire

dimanche 31 octobre 2021

Canaux de la parole

Plus de deux siècles séparent Lichtenberg le mélancolique et
Kluge le phlegmatique. Tous deux scrutent les plis de l’âme l’un par des formes brèves qui tranchent dans la chair des évidences, l’autre par des récits emboîtés qui font résonner l’infini. Tous deux sont des maîtres incontestés de la métaphore, cette reine de la pensée lorsqu’elle se fait texte.

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

dimanche 31 octobre 2021

Duras : l’interdit dit-elle

Marguerite Duras, Le cinéma que je fais, Écrits et entretiens, Édition établie par François Bovier et Serge Margel, P.O.L éditeur, octobre 2021.

par Jean-Paul Gavard-Perret

Lire

dimanche 31 octobre 2021

Une bien jolie vie

Viens, viens, c’est une bien jolie vie dans laquelle je sombre !

par Joël Roussiez

Lire

dimanche 3 octobre 2021

La nuit folle

On savait déjà que Jacques Henric était travaillé par cette phrase d’Herman Melville, « J’aime tous les hommes qui plongent », car il l’avait mise en exergue d’un de ses romans (Walkman, Grasset, 1988).

par Guillaume Basquin

Lire

lundi 31 mai 2021

Jeux de l’unique

Chaque jour une nouvelle vie, et cependant certains instants ont semblé s’étendre au-delà des journées, ainsi que des notes qui perduraient sous les sons qui changeaient, et ont semblé se propager, traverser toutes nos vies, presque les déployer.

par Alain Coelho

Lire

samedi 1er mai 2021

Une école en Dordogne

Comme celui d’écrire, le chemin de l’école était à la fois droit et courbe.

par Alain Coelho

Lire