jeudi 2 juillet 2020

Accueil > Les rubriques > Société > Utopia 2015/2016

Utopia 2015/2016

Nathalie Hubert

, Corridor Eléphant et Nathalie Hubert

En Seine Saint-Denis, les immeubles portent l’histoire de leur territoire, entre monde ouvrier et ghetto identitaire. Immédiatement identifiables, ces cités, stigmatisées, symbolisent la banlieue.

Aujourd’hui, à l’heure du Grand Paris, il est de nouveau question de réaménagement du territoire et de mutation urbaine. A l’heure des promesses, ces cités-dortoirs se transforment et sont bien souvent démolies. 

Issue de cette banlieue, je suis partie sur leurs traces. Entre quête intime et utopie d’un monde meilleur, j’ai choisi de les revisiter, d’en donner une autre lecture, comme l’aurait fait un peintre.

En isolant les bâtiments de leur contexte, l’habitation devient fantomatique, proche de l’abstraction. A mi-chemin entre réalité et fiction, les immeubles se dessinent lentement, transgressant le paysage qui les entoure.

Est-ce l’environnement qui a créé la cité ? Ou la construction qui a défiguré les alentours ?