Magnus Petersson


Envoyer un message

mardi 27 janvier 2015

La voix des fantômes

Connu aujourd’hui pour son travail remarquable sur des épaves photographiées dans les fonds marins, Magnus Petersson, photographe né en 1971, a produit auparavant des séries qui malgré des sujets apparemment différents, n’en portent pas moins les mêmes stigmates : aucun humain, une atmosphère d’après la fin du monde, ou d’un monde, des tons tendant vers le monochrome, une présence de lignes géométriques contrariées, un temps immobile et l’imprescriptible impression que ce que l’on voit est en même temps une image d’objets réels et une image faite à partir de maquettes ou de modèles réduits.

par Jean-Louis Poitevin et Magnus Petersson

Lire