samedi 30 juin 2018

Accueil > Les rubriques > Société > Luc Bachelot, entretien 2/2

Luc Bachelot, entretien 2/2

Une image au cœur de l’actualité

, Hervé Bernard

Luc Bachelot archéologue, spécialiste de la Mésopotamie et aussi penseur des images à travers les millénaires nous offre ici dans cette seconde partie de l’entretien un voyage aux sources de l’image sans oublier évidemment la fonction que la pensée chrétienne lui a accordée. C’est vers une mise en perspective de l’image comme vecteur concret de théories renouvelées qu’il nous conduit aujourd’hui.

Une image au cœur de l'actualité from BERNARD Hervé (rvb) on Vimeo.

Luc Bachelot a écrit dans le numéro 32 de la revue La part de l’oeil, un article intitulé L’image, la peur et le sacrifice, en Mésopotamie comme ailleurs.
Ici, il évoque à la fois la richesse conceptuelle de l’image, son intrication avec la parole et les mots et évidemment le fait qu’elle s’est imposée à nous comme l’élément central de l’économie de l’incarnation, comme l’a brillamment montré Marie Josée Mondzain dans son livre Image, icône, économie, (Édition d Seuil), ce que ne manque pas de rappeler Luc Bachelot.
En insistant sur le hors-champ de l’image et sur le tissage que les mots rendent possible au moyen des « images » qui leur sont propres, il pointe du doigt ce qui de toujours lie les images à la violence
et comment elles ont été de tout temps instrumentalisées.
Ainsi en quelques minutes nous voyons apparaître l’unité psychique qui nous porte et nous constitue et cela dans la longue durée. L’image en effet est liée à la peur, à l’angoisse, et à la mort mais aussi qu’elle soit elle-même immobile ou portée comme c’est le cas aujourd’hui emportée par des flux incessants, elle déchaîne les passions, mais aussi en un sens elle en constitue sinon l’unique source du moins l’une des sources principales.
Ainsi, qu’elle soit matérielle ou purement mentale, elle a la puissance de nous transporter et c’est sans doute à comprendre ce qu’il en est de ce transport que comme c’est le cas ici, tout penseur de l’image tend à parvenir.