lundi 30 novembre 2020

Accueil > Les rubriques > Images > L’Archipel

L’Archipel

Isabelle Scotta

, Corridor Eléphant et Isabelle Scotta

La série L’Archipel a débuté en 2018 sur les îles du Frioul à Marseille.

Le Frioul est une sorte de microcosme, une entité vivante, minérale où la présence humaine se fait rare à certaines heures. Les îles sont d’autant plus sauvages que l’on n’y trouve ni voitures, ni écoles, ni supermarchés. L’île est marquée par une dualité entre la lumière électrique du village et cette nature saisissante parsemée de vestiges, grillages, roches et cactus qui prennent un tout autre visage la nuit.

Le Frioul fut un lieu de quarantaine où marins et voyageurs venaient faire escale pour s’isoler et protéger le continent des maladies contagieuses. Tout ici dit et interroge l’isolement, cette forme de mise à l’écart en milieu insulaire. Ces traces sur le territoire et cette tension encore palpables m’évoquent la solitude, l’incertitude, l’impermanence dans une nature étrange et fascinante. Les îles sont comme les gardiennes d’une mémoire obscure. La quarantaine, la peste et les maladies contagieuses ont toujours fait l’objet d’oublis collectifs. Encore aujourd’hui ce territoire reste souvent oublié, isolé de Marseille.

L’archipel est pour moi comme un théâtre, un huis-clos, où je laisse aller mon imagination. Qu’ils soient hélice, arbre ou objet, les éléments semblent évoluer autour d’une vibration commune. Les lignes et formes se détachent du réel et évoluent comme les indices d’une histoire où les repères spatio-temporels auraient disparu. On ne sait plus très bien s’il s’agit du présent ou du passé, tout est mêlé et propice à la fiction.

Voir en ligne : www.isabellescotta.com