Kza Han 한경자

« Quatre lancers de dés sur l’eau »


Envoyer un message

lundi 1er avril 2019

Nimbe temporel*

Une méditation sur l’enfant à travers différentes œuvres d’Alexander Kluge

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

lundi 25 février 2019

Marx est-il le poète de notre crise ?

En décembre 2005, Alexander Kluge s’entretient durant vingt minutes à la télévision avec son ami de toujours, Oskar Negt.

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

mardi 29 janvier 2019

Les temps de l’Avent chez Alexander Kluge

Un beau jour, Alexander Kluge s’est promis de veiller sur la grammaire crevassée des « horizons ailés » du futur antérieur, avec tous ses modes distendus entre indicatif et optatif.

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

vendredi 1er juin 2018

La nuit de la chenille arpenteuse — Han Ha Un

Kza Han nous présente ici un recueil épuisé de poèmes du grand poète coréen Han Ha Un, né le dix mars 1919 selon le calendrier lunaire. Elle nous offre aussi sa traduction de ce recueil intitulé La nuit de la chenille arpenteuse accompagnée d’illustrations de John Cristoforou.

par Kza Han 한경자

Lire

samedi 6 août 2016

La nouvelle constellation du Centaure

Le 4 décembre 2002, à l’occasion d’un entretien en vue de Heiner Müller et Alexander Kluge arpenteurs de ruines. Le grouillement bariolé des temps (éd. de L’Harmattan, coll. DA – De l’Allemand, 2004), nous avions offert à Alexander Kluge, dans son antre de Kairos-Film, avec des fleurs de sel de Guérande, les fleurs de la bouche du Fardeau de la joie, de et sur Friedrich Hölderlin.

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

mardi 26 avril 2016

« Heidegger en Crimée » la remise du philosophe

Célèbre en Allemagne, le cinéaste et écrivain Alexander Kluge ne jouit en France que d’une réputation d’estime. Il fait cependant la Une pour un livre traduit en Français, La chronique des sentiments, qui paraît aux Éditions P.O.L.

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

samedi 27 juin 2015

Ainsi s’en revient l’écho

Dans le cœur de la montagne, le roc, c’est la loi bouddhique.
Grand ou petit, chaque roc est circulaire.
Pour façonner un faux Bouddha
On a brisé en vain le flanc de la falaise.
Voici le corps du Dharma blessé !
(le moine Paek Un)

par Kza Han 한경자

Lire

jeudi 26 février 2015

Rebroussement de « L’Ister »

Nous allons percevoir autant que concevoir la traduction comme esprit de fleuve d’un chant innommé de Hölderlin, que Norbert von Hellingrath, premier éditeur de l’hymne, nomma Der Ister.

par Herbert Holl et Kza Han 한경자

Lire

dimanche 25 janvier 2015

Amers entre Ciel et Terre

À travers
les rideaux blancs
de l’antique fenêtre
d’Yeu
transparaissent
les vitres parsemées
de gouttes stellaires.

par Kza Han 한경자

Lire


|