vendredi 1er mai 2020

Accueil > Les rubriques > Appareil > Joséphine Derobe

Le travail de Joséphine Derobe est une mise en image de la question des appareils. Ses réflexions et ses choix montrent les liens entre le contenu et l’outil utilisés pour raconter une histoire.

Auteure, artiste et réalisatrice, Joséphine Derobe explore des territoires audiovisuels sensoriels dans le cinéma, les arts numériques, la scène, la réalité virtuelle (VR).

Elle travaille sur plusieurs projets VR 3D en fiction et en documentaire, dont Les Noces de Cana VR, collection Arte Trips d’Arte.

Elle est auteure et réalisatrice du documentaire VR Meet Mortaza, projet sélectionné par le College Cinema VR de la Biennale de Venise (2018). Voyage dans les espaces intimes — visible et caché, passé et présent — d’un homme, réfugié afghan, dont l’identité embrasse, comme beaucoup d’autres, plusieurs continents.

Interview réalisée le 17 février 2020

Au cinéma, elle a écrit et réalisé deux court-métrages 3D, de nombreuses fois récompensés : Journal d’un Frigo (2011) et Souviens-moi (2013).

Spécialiste relief depuis douze ans, elle a été stéréographe aux côtés d‘Alain Derobe [inventeur de la méthode 3D Natural Depth] puis à la direction stéréoscopique sur de nombreux long-métrages. Notamment cinq collaborations 3D avec Wim Wenders : Pina, Les Cathédrales de la Culture (série architecture), Every Thing Will Be Fine et Les Beaux Jours d’Aranjuez…

Voir en ligne : www.josephinederobe.fr/