dimanche 26 mai 2019

Accueil > Les rubriques > Voir & écrire > Inside the museum

Inside the museum

CAPC — Bordeaux, France

, Christian Globensky et Laurence Gossart

Les chaises sont vides, le bouton au sol ne retient aucune porte, la toile écran est blanche, comme si était attendu depuis toujours celui ou celle qui allait la couvrir de couleurs et de traits, les éclairages s’épuisent à mimer le soleil et les pieds des meubles semblent hésiter entre monter et descendre comme d’ailleurs les escaliers abandonnés à eux-mêmes en l’absence de visiteurs.

Ce qui se produit ici, dans ces images de Christian Globensky, c’est la description non d’un lieu mais d’un seuil, celui autour duquel vient basculer l’esprit emporté par l’hésitation. Car nul ne peut répondre à la question de savoir si ici c’est l’attente qui gouverne ou simplement l’éternité, celle qui est un peu longue vers la fin, qui commence à fondre.

CAPC (Hall) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018

Au musée d’archéologie, on voit l’histoire par strates, en superpositions, par empilements. Des couches de sens, qui sont autant d’évidences, de preuves, de manifestations de ce que nous avons été, de ce que nous sommes, où plutôt, de ce que nous sommes devenus. Les siècles ont passés, les civilisations se sont succédées, progressant par pas de travers. Le progrès a fait inexorablement son œuvre. Devant ces amoncellements d’objets, d’images que nous foulons à la recherche ce qui n’a pas changé, de l’éternelle manifestation de ce « Je suis là », ici et maintenant — et pour toujours.

Quelques livres triés sur le volet sont aussi d’imparables traversés historiques, aux frontières de l’esprit humain. La mort de Virgile, d’Hermann Broch, est l’un de ceux-ci, à mi-chemin entre le temps d’Homère et celui de Dostoïevski, puis d’un futur encore non attesté. Réappropriation d’une esthétique que l’on croyait impossible à dupliquer, trésors enfouis dans nos gènes, nous en exhumons le plus précieux des dons fait à l’humanité, comme nous tenons un nouveau-né dans nos bras.

Le CAPC (centre d’arts plastiques contemporains), s’installe dans les années soixante-dix dans l’Entrepôt Lainé à Bordeaux, un ancien entrepôt de denrées coloniales, qui sera réaménagé au cours des années suivantes. Aux croisements entre l’architecture industrielle, religieuse et carcérale — les employés de l’entrepôt ont laissé leurs marques peintes sur les murs (dont certaines sont toujours présentes aujourd’hui), Andrée Putman apportera un supplément d’âme sans égale à ce musée. En faisant sienne cette définition de la modernité empruntée à Charles Baudelaire : « l’éternel dans l’instant », la designer nous rappelle que pour Baudelaire, la modernité : « ce n’est jamais nier le passé, mais c’est le revoir autrement ».

Christian Globensky *

CAPC (Chairs) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018



Comme un témoin de lumière…

Comme un témoin de lumière je reçois ces images et laisse mon regard déambuler guettant les phares du port de Bordeaux et découvre finalement un univers où l’œil circule de luciole en luciole. Elles parlent du lieu ces images, le documentent mais surtout le subliment. Elles traquent l’absence et l’éloquence des matières en présence. J’aime que ces photographies lèvent le voile avec indiscrétion mais délicatesse sur des pans d’intimité du lieu. D’image en image se cristallisent des concrétions stratifiées de temps et d’histoire tant de la ville que de l’art. Chacune m’apparaît ainsi, comme une alcôve où d’infinies traces organisent des contre-formes et rabattent l’espace et flotte à sa surface.
La lumière s’y arc-boute et les lignes et légers contrastes se plissent entre les vides pleins annonçant une nouvelle clarté. C’est ainsi que s’insinuant entre les pierres et les arches la matière révèle des mémoires du lieu où semblent se deviner des lignes de différents horizons fictifs. L’horizon des mers des commerces d’épices, celui du fleuve à proximité, ceux des expositions passées et à venir. Là le calcaire des blocs fait paysage. Enfin, je crois. Ici la lumière poudroyante anoblit les chaises les plus banales. Les ombres deviennent le miroir d’un monde où ce qui est bas est comme ce qui est en haut. Un jeu de renversement des sens au cœur duquel le frôlement haptique vient déposer la matière au fond de la rétine. Les vibrations chatoyantes des sols de béton ciré font signe à ce monde de voûtes et arcs en plein cintre majestueux, citation et mise en abyme des ruines gallo-romaines bordelaises. Ainsi, j’ai cette sensation, comme une ritournelle, que l’histoire se projette sur ces écrans, des aplats qui se lisent comme de pures peintures abstraites, sensibles et secrètes…
Laurence Gossart, auteure

CAPC (A door stop) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018
CAPC (Break on through) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018, C-print, 60x90cm, 2018
CAPC (The drawings) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018
CAPC (Mobile panel) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018
CAPC (The horizon) Bordeaux, C-print, 90x60cm, 2018

CAPC (Chair legs) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018
CAPC (Railing stair) Bordeaux, C-print, 60x90cm, 2018

CAPC (The luminaries) Bordeaux, C-print, 90x60cm, 2018

*Christian Globensky
L’Artiste Christian Globensky œuvre depuis plusieurs années sous la bannière de la Keep Talking Agency aussi appelé KTA Studio, ou KTA Éditions, selon les différentes activités qu’il réalise, produit, édite et distribue. Un atelier d’artiste donc, que l’on pourrait définir comme un laboratoire d’art et d’idées. KTA Éditions s’est confrontés en 2014 au livre de développement personnel, un genre à succès dans les librairies d’un monde en quête de spiritualité et de sens. Sur le mode du pastiche et de l’humour, Comment j’ai appris à me tenir droit est un livre qui s’offre au lecteur comme un petit manuel d’esthétique pour apprendre à faire de sa vie une œuvre d’art. Plasticien Multimédia travaillant à partir des pratiques de l’installation et des interactions multimédias (vidéo, son image et texte), il a présenté son travail dans de nombreux Centres d’Art Contemporain en France et à l’étranger. Il a aussi participé à de nombreux festivals vidéo et a reçu plusieurs soutiens à la création. Il a accompli une résidence à New Delhi (Inde), dans l’un des ateliers de Culture France. Docteur en Arts et Sciences de l’Art (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et des Beaux-Arts de Paris, Christian Globensky (christianglobensky@icloud.com) enseigne la pratique et la théorie des arts multimédias à l’École Supérieure d’Arts de Lorraine (l’ÉSAL Metz). 

Instagram 
https://keeptalkingagency.wordpress.com/
Le presses du réel 

Prochaine parution de ce cycle photographique : en septembre 2019

KTA Studio est toujours distribué par :
LIBRAIRIE WALTHER KÖNIG – Cologne, Allemagne, DRAWING LAB - 17 rue de Richelieu 75001 Paris, LIBRAIRIE 107RIVOLI - 3107 rue Rivoli, 75001 Paris, LIBRAIRIE MARIAN GOODMAN - 66 rue du Temple, 75003 Paris, LIBRAIRIE VOLUME - 47 rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris, FLAMMARION POMPIDOU - 10 rue Beaubourg, 75004 Paris, L’ÉCUME DES PAGE - 174 bd St-germain, 75006 Paris, LIBRAIRIE BEAUX-ARTS DE PARIS - 13 quai Malaquais, 75006 Paris, LE BON MARCHÉ - 24 rue de Sèvre, 75007 Paris, GALLIMARD - 15 bd Raspail, 75007 Paris, ARTCURIAL - 7 rond-point des Champs-Élyséees, 75008 Paris, PA DESIGN - 2 rue Fléchier, 75009 Paris, ARTAZART - 83 quai de Valmy, 75010 Paris, AUX LIVRES, ETC - 36 rue Réné Boulanger, 75010 Paris, BOOKSTORMING - Maison Rouge, 10 bis, Bd de la Bastille 75012 Paris, CITÉ DE L’ARCHITECTURE – Librairie - 1 Place du Trocadéro, 75016 Paris, MUSÉE D’ART MODERNE – Librairie - 11 av. du Président Wilson, 75116 Paris, PALAIS DE TOKYO – Librairie -13 av. du Président Wilson, 75116 Paris, FONDATION LOUIS VUITTON – Librairie - 8 Avenue du Mahatma Gandhi, 75116 Paris, LIBRAIRIE DE PARIS – 11 Place de Clichy, 75017 Paris, CAC LA TRAVERSE – 9, rue Traversière, 94140 Alfortville, ALDEBARAN – lieu d’art contemporain, Castries, France, LA FRICHE BELLE DE MAI — Marseille, France, LIEU UNIQUE – Nantes, France, CAPC de Bordeaux, France, CONSORTIUM – Librairie - Dijon, France, FAUX MOUVEMENT - Metz, France, MAMCS - Librairie Kléber, Strasbourg, France, WIELS – Librairie - Bruxelles, Belgique, MUDAM – Librairie - Luxembourg, DOX – Bookshop - Prague, République Tchèque, LIBRAIRIE WALTHER KÖNIG – Cologne, Allemagne, LIBRAIRIE ALBERTINE – New-York, USA, L’ŒIL DE POISSON - Québec, Canada, MBAM - Montréal, Canada