samedi 1er mai 2021

Accueil > Les rubriques > Images > De sève et de sang

De sève et de sang

William Guilmain

, Corridor Eléphant et William Guilmain

En quête des tes racines tu fouilles l’humus et dérange les feuilles mortes, vestiges des épopées fleuries.

Tes doigts s’enracinent au sol. Est-ce le battement de ton cœur ou le pouls de la Terre qui vibre dans tes veines ? Prise aux vertiges de la réminiscence tu enlaces ce tronc près de toi à n’en faire plus qu’un, à devenir ce phasme vertébré : mimétisme ! Aurais-tu croisé le regard « médusa » d’une dame blanche de la forêt ? Tes cheveux qui s’enlacent en lierre, pieuvre étouffante ou trop aimante. La peau : écorce. Les veines : xylème. Le sang : la sève. Deviens bois ! Tu coules le long des vaisseaux ligneux comme on court le long des lignes de la main. Connaitre une seconde la douceur des fruits murs et la douleur de la lame. A présent réfugiée dans cette graine en dormance s’opère une patiente mutation. Du souffle des feuilles j’ai perçu le mot « renaissance ».

Voir en ligne : https://www.williamguilmain.com