dimanche 31 juillet 2022

Accueil > Séminaires > Qu’appelle-t-on bifurquer ? > De l’ère post-media à l’ère post-vérité et au-delà

De l’ère post-media à l’ère post-vérité et au-delà

Séminaire Bifurquer. Séance 5

, Anne Alombert et Michal Krzykawski

Dans un texte de 1990 intitulé « Vers une ère post-média », Félix Guattari s’interrogeait sur les évolutions des technologies médiatiques : la jonction entre la télévision, la télématique et l’informatique devait selon lui conduire à un renversement des pratiques, permettant aux récepteurs passifs de se réapproprier les « machines d’information, de communication, d’intelligence, d’art et de culture » et de renverser ainsi le « pouvoir mass-médiatique ».

Séance 5 - De l’ « ère post-média » à l’ « ère post-vérité » - et au-delà ?

Pour des technologies numériques contributives.

Trente ans plus tard, force est de constater que les « pratiques moléculaires alternatives » alors anticipées par Guattari n’ont pas suffi. À « l’ère post-média » s’est en effet substituée « l’ère post-vérité » : si le « pouvoir mass-médiatique » a été perturbé, il semble néanmoins avoir laissé sa place aux fake news et à la « désinformation » généralisée. L’internet des plateformes, des réseaux sociaux et des applications semblent aujourd’hui accentuer la polarisation des opinions et la violence des affrontements, au lieu de permettre la controverse et le débat argumenté, caractéristiques de la vie politique des sociétés.

Faudrait-il alors abandonner le rêve d’une « ère post-média » et se résigner au fait de l’« ère post-vérité » ? Nous tenterons au contraire de montrer que la « post-vérité » n’est pas une fatalité : des alternatives contributives sont possibles, à condition de repenser le « design » des technologies de production, d’indexation et de diffusion numériques, le fonctionnement des algorithmes, et leurs enjeux psychiques, sociaux, politiques. Nous explorerons pour cela les voies ouvertes par les travaux de Bernard Stiegler sur le web « herméneutique » ou « néguentropique ». Nous tenterons ainsi de repenser la fabrique des informations et la pratique des savoirs à l’époque de l’« agnotologie », dans un contexte pandémique intégralement « médiatisé » par les télé-technologies numériques.

Séminaire Bifurquer. Séance 5 – De l’ère post-media à l’ère post-vérité et au-delà. Michal Krzykawski

Séminaire Bifurquer. Séance 5 – De l’ère post-media à l’ère post-vérité et au-delà. Anne Alombert

Séminaire Bifurquer. Séance 5 – De l’ère post-media à l’ère post-vérité et au-delà. Michal Krzykawski

Séminaire Bifurquer. Séance 5 – De l’ère post-media à l’ère post-vérité et au-delà. Igor Galligo

Séminaire Bifurquer. Séance 5 – De l’ère post-media à l’ère post-vérité et au-delà - questions

Intervenants

Anne Alombert
Michal Krzykawski
Igor Galligo

Références

. Félix Guattari, « Vers une ère post-média », 1990.
https://www.revue-chimeres.fr/Felix-Guattari-Vers-une-ere-post-media-octobre-novembre-1990-Terminal-No-51

. Bernard Stiegler, « Les temps de la lecture et les nouveaux instruments de la mémoire », 1990.
https://arsindustrialis.org/node/1935