dimanche 28 avril 2019

Accueil > Les rubriques > Société > Dans Un Grain VII

Dans Un Grain VII

ep.7 Politique Story

, Guillaume Dimanche

L’épisode 7 explore et révèle les liens que nous entretenons avec notre histoire ancienne, ceux qui ne sont ni lus ni vus par l’occident. Loin des fantasmes, car bien ils sont bien réels, il y a les échanges avec les humains avec lesquels nous travaillons / transigeons dans notre politique, notre diplomatie, notre commerce, nos richesses, nos vies, nos idées, aujourd’hui.

Ep. 7 Politic Story

Sortis de la brume péninsulaire, des portraits et des fêtes de famille, des emblèmes, des corps morts.

Dans cet état qui n’a pas encore 50 ans, sous un climat extrême, avec une population soumise à d’autres nations durant plus de cinq siècle, les traditions et les racines sont sources de fierté et misent en exergue. À peine sorti d’un âge ancien, la famille et la tribu sont toujours à la base de l’organisation de la société.

L’attachement à la vie, tellement fragile dans cette contrée, y est très fort. On sait que les ressources naturelles sont rares. On sait aussi que l’absence de respect des règles familiales, politiques, religieuses, peut la supprimer.
L’écriture de l’histoire de la nation se fige dans une version officielle à l’heure de sa muséification. Des tableaux représentent une réalité transformée, fantasmée. Comme protection, des barrières, des frontières, des clôtures, des cadres. Et des armes. Des icônes et des symboles. Des drapeaux. Tous ces éléments portent des idées et des classifications, parfois nauséeuses. L’universalisme des droits humains n’est clairement pas une préoccupation sous ce soleil. Certains hommes sont fils d’un dieu, d’autres n’ont pas droit à l’existence.

Où l’on apprend aussi que la réalité d’une partie du monde est totalement interdite (censuré ?), mais surtout et effectivement inconnue de notre côté. Le Qatar est un nœud, une charnière, le lieu de la frontière, le pays neutre du Milieu de l’Est. Il est le point de rencontre des deux ennemis du XXIe siècles, les impurs et les fanatiques. Les fiertés d’un côté sont les infamies de l’autre pan.

Dans Un Grain est le récit en diptyque photographique, un collage, descriptif d’un monde central. Les protections contre certains éléments naturels, mais aussi contre les regards extérieurs ou étrangers, la distance, font parties du quotidien. Le sentiment nationaliste, dans un pays tout frais, est exacerbé, est nécessaire, pour exercer la cohésion d’une nation composée, remplie, à 90% d’expatriés, d’étrangers. Que ce soit dans la fête nationale, dans des coins de jardins privés, dans quelques traces, aujourd’hui disparues, de la construction en cours encore, dans des déchets de rues, dans des révérences et aussi, ou surtout, sur les premières pages des quotidiens, s’affichent les positions politiques.