jeudi 1er juillet 2021

Accueil > Les rubriques > Société > Cheval Vapeur en larsen

Cheval Vapeur en larsen

, François Curlet

Domestiqué depuis des lustres, le cheval devient véhicule et outil.

Ses qualités ont fait progresser l’homme et ses trouvailles, résultat des courses, la découverte de la voiture arrive, en clin d’oeil, l’unité de puissance des moteurs est nommée cheval vapeur, politesse sans royalties aux chevaux, du picotin fera l’affaire.

Le pétrole, picotin industriel de l’homme, se dispense aux quatre coins des routes, les relais du XXe siècle. On passe de 16 km en moyenne d’espacement pour celui équin à 50 km pour l’automobile.

François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon

Les commerçants de quartier prolifèrent avec l‘hydrocarbure également, villes, réseau routier et campagnes sont bornés.

Le produit de l’OPEP vaut moins que le COCA au litre, conducteurs et véhicules sont en harmonie, un statut partagé de citernes à liquide commerciaux, WC et dégazages à tous les étages.

Tout commerce d’envergure englobe la chaîne complète de la production à la distribution, les stations-services indépendantes passent à la moulinette des groupes de la grande distribution.

François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon

Des îles apparaissent dans les campagnes en bords des voies routières, restoroutes en puissance, ils attendent les chevaux.

Le self équestre se cristallise, bipèdes et quadrupèdes reviennent tempérés, déplacements et plaisirs de la bouche se dilatent.

François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon
François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon
François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon
François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon
François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon
François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon
François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon
François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021
© IAC Blaise Adilon

Frontispice : François Curlet — Cheval vapeur Vercheny 2021 — © IAC Blaise Adilon