Canada

dimanche 26 juillet 2020

In My Room/dans ma chambre

Mes autoportraits ne sont pas exactement moi : je suis de plus en plus conscient qu’ils relèvent du processus de création comme un procédé qu’on ne contrôle pas tout-à-fait et qui, comme le regard, nous fait parler. Dans cette « parlure » se conjuguent ce que je connais de moi et ce qui se joue, au moment de la création, qui m’est inconnu, mais qui advient. Mes autoportraits m’informent, entre conscient et inconscient, de ce que je crois en être de mon regard.

par Claude-Maurice Gagnon

Lire