mardi 6 décembre 2016

Accueil > Les rubriques > Images > Un point d’interrogation… Vertus de la lumière végétale

Un point d’interrogation… Vertus de la lumière végétale

, Christelle Westphal

Christelle Westphal crée une recherche d’écritures visuelles et plastiques inspirée, entre autre, par le rituel d’un village de l’Inde, hommage à la fertilité de la terre, de son enfance, son histoire familiale de chercheurs humanistes, ses années de vie au Japon et au Chili, de la culture Kanak, de la bio piraterie, du son, du genome, de l’art cybernétique.
Son œuvre s’inscrit dans l’espace transversé entre l’humanité et le règne végétal. Elle l’interroge.
"Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil, et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. " (Sitting bull, sioux Lakota)

JPEG - 65.2 ko
Un point d’interrogation... vertus de la lumière végétale, © Christelle Westphal

"Ah les voilà ! Rondes !!! Comme des miroirs...

Contenant des structures blanches strictement géométriques,
et quelqu’un qui fait la folle en perdant le nord, en jouant avec,
et qui se joue
de la verticalité de croissance,
de l’horizontalité du repos,
qui marque le temps en diagonale
et défie les chutes en oblique...
Le dynamisme statique ou la statique dynamique de l’illusoire symétrie...

Nature et architecture ?

Lumière !

Lumière étrange émanée
De ces ronds miroirs… de sorcière…
… blanche…"

JPEG - 50.4 ko
© Christelle Westphal
JPEG - 77 ko
© Christelle Westphal

Extrait de poème du livre Un regard à fleur de graine
Photographies Christelle Westphal – Poésie Denis Pourawa
Éditions Unicité 2016

"la graine pousse

et germe le bourgeon

le cœur transpire

l’espace magnétique

c’est comme ce que je vois

toutes choses belles jaillissent d’un printemps intérieur

le jardin d’été psyché

au sens du poème vivre et ressentir en poésie le vivant

d’où faire pousser la douce lumière ouverte des mains

des mains ouvertes qui rient

vont les lignes des peaux aiment

vit la fragile poésie

elle donne à voir la Plante Humaine

à sourire de sa végétale plénitude

sans cesse change de peau pour rajeunir son visage

la tienne

le mien

de naturelle évolue la plante de terre humanisatrice

donnée à entendre le silence verbiage végétal en l’être

dans le papier de l’écriture à cultiver

qui se lit dans les yeux ouverts ou fermés

voie mystique de vie où germe

la fleur cosmique de nos pensées immortelles

Paix

Amour

Générosité

Joie

Poésie"

JPEG - 63.3 ko
Point d’interrogation
JPEG - 53.5 ko
Point d’interrogation

Exposition :
Un point d’interrogation… Vertus de la lumière végétale
Du 2 décembre au 8 janvier 2017

Atelier des Vertus
6, rue des vertus - 75003 paris, M° Arts et Métiers
sur rendez-vous
Christelle Westphal 06 21 91 27 03

Performance jeudi 22 décembre : Cosmogonie du vert - performance photographique 18h 20h
Finissage dimanche 8 janvier 2017 18h-20h, 19h performance de Pontificall Beuys « Pour la déesse Anahita »
* Eléonore Schöffer pour les deux premières photographies
** Denis Pourawa pour les troisième et quatrième photographies