lundi 1er mai 2017

Accueil > Les rubriques > Cerveau > Un impossible photographique : photographier le corps

Un impossible photographique : photographier le corps

, François Sagnes

Corps. Photographier le corps. Un réel. Le matériau physique organisé par sa physiologie et par ses flux psychiques.
L’expérience d’un impossible photographique.

JPEG - 19.5 ko

Se tenir
A l’écart de toute histoire, sans prénom, ni nom, ni date, ni lieu,
à l’écart des affects,
à l’écart des émois,
sans regards.
A l’écart de toute scène et mise en scène,
à l’écart des modèles et des poses,
des effets.

JPEG - 19.9 ko

Le corps sans ornements ni voile.
Corps seul.
Juste ce que le corps performe.

Une orientation de la lumière, une distance, un niveau de point vue.

JPEG - 14.8 ko

Les limites du médium photographique,
dans une impossibilité à rendre le réel le plus élémentaire.
Sa futilité constitutive à ne pouvoir produire que de l’image.

JPEG - 19.7 ko

« Même comprimés, pliés, enveloppés, les éléments sont des puissances d’élargissement et d’étirement du monde. » [1]

JPEG - 17.7 ko

Notes

[1Gilles Deleuze, Le pli, p. 169, Éditions de Minuit.