mardi 3 janvier 2017

Accueil > Publications > OVNI

Il a débarqué,
Intempestif
Un coup de tonnerre, de foudre
Comme la foudre qui nous conduit à la sidération, l’ovni rend, dans un premier temps, muet.
Puis il libère le discours.

JPEG - 626.7 ko
Virginie featuring Pol Lujan - équipe intersiderale

Ovni

Une grande majorité des gens déclarant avoir vu un ovni se mettent, après un premier temps mutique, à parler, parler.
Saisis de logorrhée, ils commentent à l’infini l’expérience.
Expérience unique exceptionnelle et cependant impartageable, décidément intime, grand spectacle singulier, jamais collectif, toujours ambigu.
Ainsi en va-t-il de notre rapport aux images.
Toujours singulier, toujours intime, individuel, dans un premier temps, puis,
suscitant le logos, la parole, l’analyse, le commentaire.
Un déluge de mots sort des images, les enveloppe à retardement.
Comme si la vision pure était un impensé désirant la parole pour lui assurer existence, comme si les images étaient si ambiguës que pour sortir de leur statut limbique, il fallait les mots.
Tant de mots pour rendre compte de l’expérience de l’ovni…

Virginie Rochetti

JPEG - 64 ko

Ovni n’est pas

un panorama de la photographie contemporaine. C’est autre chose.

La plupart des images, par les techniques utilisées 
(utilisation d’appareil jouet, image « photoshopées », techniques anciennes...) ou par ce qu’elles montrent (des jeux sur les ombres, des grilles, des abeilles, existent-elles encore ?), une réalité étrange et pas très claire, un peu comme un ovni.
Ovni, c’est quoi ?
Une vision du monde désabusée, un peu comme si, nous, photographes, on se cachait des choses. Un côté mystique peut-être.
Derrière les images, une envie de revenir à l’essentiel, mais l’essentiel, 
c’est quoi ?
Derrière les techniques utilisées et par ce qu’elles montrent il y a comme un filtre, il y a des barrières, des vraies (fils barbelés, grilles…) et des 
barrières subliminales, peut-être aussi des fractures personnelles, des peurs, des angoisses.
Ces images traduisent une fragilité, fragilité de l’artiste face à une réalité incertaine. Ou une certaine réalité.
On se cache des choses, tout le monde se cache des choses.
Ces images invitent le lecteur à un double voyage vers soi et vers 
l’ailleurs.
C’est ce qui fait la force
d’ovni.

Xavier Pinon

JPEG - 14.1 ko
Alain Wagner vs Jean-Louis Poitevin
JPEG - 99.3 ko
Jean-Louis Poitevin - Martial Verdier
JPEG - 63.5 ko
Pascal Hausherr
JPEG - 57 ko
Françoise Lambert
JPEG - 45 ko
Jean-Guy Lathuillère
JPEG - 38.7 ko
Martial Verdier
JPEG - 111 ko
Xavier Pinon
JPEG - 29.4 ko
Jean-Francis Fernandès
JPEG - 93.9 ko
Hervé Bernard
JPEG - 95.6 ko
Hervé Bernard
JPEG - 13.8 ko
Yannick Vigouroux
JPEG - 78.4 ko
Martine Catois
JPEG - 68.4 ko
Pol Lujan

OURS
Rédactrice en chef d’OVNI : Virginie Rochetti
Rédacteur en chef de TK-21 : Jean-Louis Poitevin
Directeur de la publication : Martial Verdier
Secrétaire de rédaction : Pierre Benielli
Présidente de TK-21 : Clémentine Ader
Attachée de presse : Xin Guan

Ont également participé à ce numéro :
Hervé Bernard
Martine Catois
Etienne Diemert
Jean-Francis Fernandès
Pascal Hausherr
Françoise Lambert
Jean-Guy Lathuilière
Pol Lujan
Olivier Perrot
Xavier Pinon
Yannick Vigouroux
Alain Wagner