Laëtitia Bischoff

Voir en ligne : http://www.laetitia-bischoff.fr


Envoyer un message

mardi 6 juin 2017

Disparaître — 1/2

Cet entretien a lieu à Saxnäs, en Suède, au niveau du cercle polaire arctique. En résidence à la Ricklundgården Foundation. Il a été enregistré le jeudi 16 mai 2017.

par Géraldine Trubert et Laëtitia Bischoff

en savoir plus

lundi 1er mai 2017

Rendez-vous

L’art comme tout autre lieu est un espace de rendez-vous, avec vous visiteur, amateur, éclaireur mais pas que.

par Laëtitia Bischoff

en savoir plus

dimanche 2 avril 2017

Creux

Un creux a la dimension qu’on lui accorde :
début d’une galerie souterraine, nouveau nichoir, espace d’une halte, cavité, sépulture, terrier, futur espace de plantation, de construction, de recherche de trésor.

par Laëtitia Bischoff

en savoir plus

jeudi 2 février 2017

La fuite

Et si la fuite, comme sujet, rassemblait des artistes, que cela donnerait-il ?…

par Laëtitia Bischoff

en savoir plus

samedi 5 novembre 2016

Habiter ou bâtir

C’est une distinction qui se révèle en anglais. On bâtit une « house », on habite dans une « home ». Lequel des deux précède l’autre.

par Laëtitia Bischoff

en savoir plus

samedi 1er octobre 2016

L’atelier des fées de Platon

Les fées de Platon effectuent des allers-retours, de la caverne à l’éther, elles ont l’élixir pour transformer la substance des choses, des êtres. S’extraire de notre contraignante condition sensible et terrestre n’est pas chose aisée. Se distancer d’un sol lourd, c’est penser aux nuages tout en détricotant la pesanteur.

par Laëtitia Bischoff

en savoir plus

mardi 31 mai 2016

Itinérances

Il est, dans ma tête, des ateliers partagés. Dans chacun de ces ateliers, se regroupent des artistes éloignés par l’histoire et la géographie. J’aime à faire ressurgir entre leurs pratiques des fils rouges, des forces parallèles, des quêtes similaires. Ainsi, je poursuis ce mois-ci un inventaire débuté avec « Ateliers partagés » (cf TK 21 n°57). Des personnalités emblématiques m’aident à penser un univers ou une atmosphère à chaque atelier. Aujourd’hui je vous propose de nous inspirer de Proserpine et de nous laisser embarquer dans un voyage de corrélations à partir de son histoire.

par Laëtitia Bischoff

en savoir plus

mardi 26 avril 2016

D’un bord à l’autre du cercle polaire

Faire glisser les visages photographiés par Esther Berelowitsch vers des paysages. Avec l’image, les mots conversent en leur langue. J’ai cherché dans les traits et les attitudes, un phénomène météorologique pour qu’à la représentation de chaque individu répondent les pierres, le ciel, la neige ou les nuages. Les lecteurs/spectateurs, au cœur de cet échange libre, dessineront, je l’espère, un trait d’union égaré, appuyé ou amusé entre l’instant posé et le conte.

par Esther Berelowitsch et Laëtitia Bischoff

en savoir plus


|