samedi 21 juillet 2012

Accueil > Les rubriques > Villes > La photographie comme un matériau

La photographie comme un matériau

Chong Jae-Kyoo

, Bernard Gerboud † et Chong Jae-Kyoo 정 재규

assembler, découper, coller

CHONG Jae-Kyoo déstructure la photographie en la dédoublant et en la découpant en fines lamelles qu’il tresse ensuite et il la mêle parfois à la calligraphie. Il traite la photographie comme un matériau et comme un geste (assembler, découper, coller...) avec une puissance qui destitue le référent. Par son interrogation du médium et par les hybridations qu’il lui fait subir, sa photographie devient alors déconstructive, offrant un regard multiple sur l’image.

Il livre fréquemment des images urbaines qui décomposent le paysage de la ville.

JPEG - 121.7 ko
CHONG Jae-Kyoo, 522w