mardi 30 juillet 2013

Accueil > Les rubriques > Villes > « Intérieurs » ou un paysage à-venir

« Intérieurs » ou un paysage à-venir

Philippe Fabian

, Comité de rédaction et Philippe Fabian

La série de photographies « Intérieurs » est un observatoire et un laboratoire qui me sert à rendre visible l’insaisissable, à mieux voir et percevoir le réel, à raconter et partager un ressenti en termes d’espace, de couleurs, de mouvements…

Ces photographies questionnent la mémoire, la joie de ressentir, de se perdre, de se retrouver dans une juxtaposition de souvenirs réels ou fictifs qui se matérialisent dans une image.

Les paysages photographiés sont reconstruits, mis en scène et en mouvement. Ce sont des paysages vivants qui vibrent et jouent avec la lumière.

La photographie me permet de donner une matière à la lumière, à mon regard qui modifie et cristallise les souvenirs pour retrouver un sentiment d’immersion dans la fluidité de la lumière et dans l’espace.

Écrire avec la lumière…

The series of photos “Interiors” is an observatory and a laboratory which helps me to give visibility to the imperceptible, to see better and to perceive the reality, to tell and to share one experience in terms of space, colors, movements …

These photos question the memory, the enjoyment to feel, to get lost, to find oneself in a juxtaposition of real or fictitious souvenirs which materialize in an image.

The photographed landscapes are reconstructed, staged and in movement. They are living landscapes which vibrate and play with the light.

The photography allows me to give a material to the light, it modifies and crystallizes the memories in order to find a feeling of diving in the fluidity of the light and in space.

To write with the light…