Haily Grenet


Envoyer un message

mardi 26 avril 2016

Traversée

Elodie Dornand de Rouville présente jusqu’au 1er mai 2016 à la galerie La Ville a des Arts, une série de portraits, issus d’un livre illustrant la culture coréenne.

par Élodie Dornand de Rouville et Haily Grenet

en savoir plus

vendredi 30 août 2013

Impermanence

Une image est « une surface signifiante sur laquelle apparaissent des éléments, lignes, couleurs, formes diverses, qui entretiennent des relations ne relevant pas de la logique verbale et textuelle, mais d’une dimension « magique » ».
Cependant que se passe-t-il lorsque cet ensemble de signes tend à disparaître ?

par Haily Grenet

en savoir plus

vendredi 30 août 2013

Vulnerable Failures

With modernism and the age of mechanical reproduction, the aura of the artworks, as hic et nunc, tend to disappear or even to be destroyed.

Avec la Modernité et l’Age de la Reproduction mécanique, l’aura d’une œuvre d’art, comme son hic et nunc, est amenée à disparaître voir même à être détruite.

par Haily Grenet

en savoir plus

Wednesday 29 May 2013

White noise

The “creative act” supposes active participation from the spectator, whenever he is confronted to artworks; but do we really experience art when comment and interpretations are involded. The overall thesis understated in my project is the following: the obsessive conceptualizing reflex parasites the relationship between the spectator, the artist and the work of art. Throughout this manipulative instance, not only the public but also the artist loose contact with his own work.

by Haily Grenet

en savoir plus

mercredi 29 mai 2013

White noise

Le processus créatif suppose une participation active du regardeur, dès qu’il est en présence d’une œuvre d’art. Cependant dans quelle mesure expérimentons-nous vraiment l’art à partir du moment où les intellectuels sont impliqués dans ce processus ? Pour ce projet, il sera question de comprendre si la critique d’art et son besoin de conceptualisation ne parasite pas la relation entre l’esthète et l’artiste. A travers cette manipulation rhétorique non seulement le public perd le contact avec les œuvres, mais l’artiste aussi.

par Haily Grenet

en savoir plus