Frances Dal Chele

Voir en ligne : http://fdcphoto.com/


Envoyer un message

dimanche 26 avril 2015

Plongée dans l’épaisseur du temps

La superposition d’images est aussi ancienne que la photographie. Historiquement, hasard de gestes imprécis ou volonté délibérée, la superposition d’images porte avec elle la preuve que photographie et magie sont sœurs jumelles. On pourrait aussi arguer qu’elle démontre précisément le contraire, qu’une image est toujours une construction, entendons ici, un montage, ou si l’on préfère une superposition d’états, qu’ils soient de matière ou de pensée, de vision ou d’intention.

par Frances Dal Chele et Jean-Louis Poitevin

en savoir plus

jeudi 26 février 2015

Surfaces sensibles

Être dans l’intime conviction d’appartenir à un lieu ; avoir le sentiment non pas tant d’habiter ce lieu que d’être habité par lui. C’est un sentiment que je ne connais pas, moi, fille d’Italiens immigrés aux États-Unis. Au contraire, dès ma petite enfance, c’est le sentiment d’être « étrangère » qui m’habite, et plus tard, c’est le déracinement volontaire vers Paris (mais les racines étaient si peu profondes …).

par Frances Dal Chele , Frets Verhees et Marie Lopez

en savoir plus