dimanche 20 décembre 2015

Accueil > Les rubriques > Images > Entretien avec Serge Tisseron 2/2

Entretien avec Serge Tisseron 2/2

Entrer et sortir des images

, Hervé Bernard et Jean-Louis Poitevin

Au cours d’un long entretien dont nous publions la seconde partie, Serge Tisseron, psychanalyste et penseur de l’image revient sur ses thèmes de prédilection et ouvre de nouvelles pistes relatives à notre "aveuglement" face à ces images qui ne cessent de nous hanter.

« Avec les images numériques, l’existence du virtuel change de dimensions. Pour la première fois, l’existence conceptuelle d’une image – sous la forme de tableaux de nombres rangés dans la mémoire des ordinateurs – précède son existence sensible. C’est pourquoi la question est posée par certains de savoir si la visualisation par les techniques de synthèse mérite le qualificatif d’ « image ». Alors que l’image se définit comme représentation d’un référent absent, le référent de l’image de synthèse n’existe pas indépendamment de son image. C’est pourquoi, d’un point de vue traditionnel sur l’image – c’est-à-dire limité à son rapport au réel, que celui-ci soit « iconique » ou « indiciel »—, il est difficile de reconnaître à ces fictions le nom même d’image. » [1]

Notes

[1Psychanalyse de l’image, p. 250-251, Éditions Hachette Pluriel.